24 octobre 2020

🎥 ''Confirmer à Lens''

Imran Louza

Dimanche (13h), les Jaune et Vert d'Imran Louza se déplacent sur la pelouse du RC Lens avec l'envie de signer un deuxième succès de rang. Le milieu de terrain nantais, évoque ce rendez-vous, le 8ème en Ligue 1 Uber Eats.



LE SUCCÈS FACE À BREST

"Ce succès était indispensable. On sait qu’on était dans une période difficile et que c’était important de réagir à la maison face à Brest. On a eu de gros progrès sur les contre-attaques. À la récupération du ballon, quand on a su trouver la bonne première passe et se projeter vers l’avant. Maintenant, c’est toujours fragile. Il faut continuer à travailler, à gagner des matches. On en a un qui arrive dimanche et qui est compliqué. Il va falloir répondre présent et confirmer ce que l’on a fait de bien à la maison la semaine passée."

LE TYPE DE JEU PROPOSÉ

"Je pense qu’on a la possibilité d’alterner le jeu posé et le jeu en contre. On a des bons joueurs de ballon et je pense qu’on peut réussir à garder ce ballon et réussir à faire des attaques placées. On a aussi la possibilité de se projeter vite vers l’avant à la récupération et jouer en contre-attaque. C’est une bonne chose d’avoir ces deux options."

LE DÉBUT DE SAISON

"C’est une année qui est importante pour moi. Je dois répondre présent, je dois encore plus faire par rapport à ce que me demande le coach. Je dois répondre présent sur plusieurs domaines demandés par le coach. Et oui, c’est sûr, c’est un peu plus compliqué cette saison. J’ai connu un bon début de saison et puis il y a eu ce carton rouge qui a un peu ralenti la progression. Mais c’est un fait. Je ne dois pas m’arrêter là-dessus et je dois continuer à travailler et aider l’équipe."

LE CARTON ROUGE

"J’étais dans une bonne période face à Nîmes et j’étais assez content de moi. Mais le fait de prendre ce rouge en début de seconde période, ça m’a mis un petit coup au moral. Mais c’est un fait, encore une fois. Il ne faut pas s’arrêter là-dessus. De plus, la sanction était assez longue surtout qu’il y a eu la trêve qui arrivait ensuite, où je n’ai pas pu y être aussi malheureusement. Ça aussi ça a joué. Et puis, ensuite, j’ai dû travailler à l’entraînement et patienter pour pouvoir jouer. Un bien pour un mal ? Oui, on apprend toujours. Là, ça m’a permis encore d’apprendre et puis m’arrêter sur ce que je fais de moins bien et de travailler à l’entraînement au maximum, surtout que j’en ai eu l’occasion. Ma faute ? C’est une faute comme une autre. Je n’ai pas l’intention de faire mal, en tout cas. Je veux récupérer le ballon et lancer Marcus (Coco) vers l’avant, malheureusement, je fais faute. L’arbitre a jugé que c’était rouge, je n’ai pas eu le choix de l’accepter (sourire) et c’est comme ça."

L'ARBITRAGE

"J’ai l’impression aussi qu'il y davantage de cartons rouges oui (sourire). Je ne sais pourquoi d’ailleurs. On l’a vu depuis le début de saison, c’est à nous de faire attention. On sait que les arbitres sont un peu moins tendres que l’année dernière sûrement. Et on doit faire attention et être intelligent sur ça."

LE POSITIONNEMENT FACE À BREST

"Le coach a décidé de me faire jouer en dix ce week-end. Là, on a eu un match où on n’a pas su garder le ballon. Mais je savais. Je devais répondre présent sur d’autres points. Et je pense que c’est ce que j’ai bien fait ce week-end. le coach attend de moi que je fasse le jeu, que je prenne le ballon quand même, que je redescende parfois quand je ne touche pas le ballon et que je n’hésite pas à bouger dans l’entrejeu pour faire jouer mes coéquipiers. Et puis me projeter vers l’avant et faire des passes."

LA RELATION AVEC RANDAL KOLO MUANI

"Randal (Kolo Muani), ça fait longtemps qu’on joue ensemble. Je trouve que c’est un très bon joueur et je l’ai toujours dit depuis les catégories de jeunes. Et on a toujours eu une bonne connexion."

LA CONCURRENCE

"On a beaucoup de joueurs qui peuvent évoluer sur le terrain aujourd’hui. Et je trouve que c’est une bonne chose. C’est une bonne chose d’avoir de la concurrence. On a un bon groupe avec de très bons joueurs et ça permet de ne pas nous relâcher et ne pas s’arrêter sur ce qu’on fait de bien. Dans l'ensemble, je trouve qu’on a un groupe plus fort encore que la saison passée."

LE DÉBUT DE SAISON

"On n’est pas passé à côté de nos matches. On a montré de bonnes choses. Malheureusement, on n’a pas eu la réussite qu’on voulait. Sur certains points, on a dû pousser, malheureusement, ce n’est pas tombé en notre faveur. Mais il faut provoquer cette chance qui fait la différence aujourd’hui. Il y a un petit peu de frustration, parce que, comme je l’ai dit, on fait des choses bien, on montre de bonnes choses."

LE MATCH À LENS

"Ça va se jouer sur le dynamisme qu’on va mettre, sur le début de match, sur l’envie de vouloir le ballon et gagner ce match. Je pense qu’il n’y a a que ça qui peut nous permettre de gagner ce week-end. Ils ont fait un très bon début de saison, ils font un très bon début de saison et leur défaite de la semaine dernière dans le Derby peut les pousser encore plus pour ce match."

LES DIFFICULTÉS À L'EXTÉRIEUR

"Je ne sais pas comment l’expliquer. Ce sont les matches qui tournent comme ça mais ça devrait être un avantage de pouvoir jouer à l’extérieur sans leur public. Car il n’y a pas la pression du public adverse et ça peut nous permettre d’être plus relâché."

DES MANQUES ?

"Franchement, je ne trouve pas qu’on manque de beaucoup de choses. Faut qu’on travaille sur certains points, notamment la possession du ballon. On doit réussir à poser le ballon et à attaquer sur des attaques placées."


RC Lens - FC Nantes

8ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Dimanche 25 octobre 2020, 13h
Stade Bollaert-Delelis


Par M.G & J.J