07 novembre 2020

''Nous devons être ambitieux''

Pedro Chirivella

Face aux médias ce vendredi en fin d'après-midi, Pedro Chirivella est revenu sur son intégration et sa découverte de la Ligue 1. Il est aussi revenu sur le début de saison "bizarre" des Canaris et la nécessité de trouver de la régularité dans leurs prestations. "Nous devons être ambitieux pour être une bonne équipe", lance-t-il.

Comment se passe ton intégration depuis cet été ?
Pedro Chirivella :
Bien. Je me sens bien intégré dans le groupe. Il est vrai que je ne me suis pas senti aussi bon ces dernières semaines qu'en début de saison. Mais je pense que ça arrive dans le foot. Je travaille dur pour être important pour le groupe.

Comment expliquer ce mauvais passage ?
Pedro Chirivella :
Parfois, il est difficile de jouer. Tous les matches ont √©t√© un peu bizarres pour nous. Parfois un carton rouge, parfois des d√©cisions contraires du VAR... Apr√®s notre victoire face √† Brest, nous voulions encha√ģner une nouvelle victoire face √† Lens, mais nous n'avons pas pu jouer. On savait que le match face √† Paris serait difficile. On a connu un "start and stop" qui ne nous a pas permis d'encha√ģner.

Face à Paris, tu semblais plus à ton aise...
Pedro Chirivella :
Comme les autres, j'étais à un bon niveau en première période. J'ai fait des choses bien, comme le reste de l'équipe. J'espère pouvoir réitérer sur d'autres matches, plus régulièrement.

Le physique te manque-t-il dans ce championnat ?
Pedro Chirivella :
Non. Je savais que le championnat français est plus physique. On a toujours des bonnes et des moins bonnes périodes. Ce qui fait un bon joueur, c'est sa capacité à passer au-dessus de ces mauvaises périodes et à retrouver son niveau.

Avec qui te sens-tu le plus complémentaire dans le milieu de terrain ?
Pedro Chirivella :
Nous avons un style similaire avec Imran Louza. Nous aimons tous les deux le ballon, nous aimons faire des passes, mais ça dépend des matches. Sur certains matches, nous avons plus besoin de la possession, d'autres moins. C'est le travail du coach de faire le choix et l'équilibre pour chaque match.

Quelle marge de progression te donnes-tu ?
Pedro Chirivella :
J'essaie de trouver mon meilleur jeu et je ne pense pas l'avoir fait pour le moment. Quand je joue à mon niveau, je pense que je peux faire la différence, faire des passe vers l'avant, faire des passes décisives... c'est ce que je recherche. Mais comme tous les joueurs de l'équipe. Nous devons être ambitieux pour être une grande équipe. Alors nous aurons des résultats.

Eprouves-tu du plaisir dans l'équipe ?
Pedro Chirivella :
Oui. Quand je joue au foot, je prends du plaisir. C'est vrai que quand on ne gagne pas, on ne peut pas être heureux. C'est comme ça. Nous travaillons bien. Je pense qu'il nous faut deux victoires pour que la situation évolue.

Le match à Lorient est donc important...
Pedro Chirivella :
Bien s√Ľr. Dans notre situation, c'est important. Nous devons prendre trois points √† l'ext√©rieur et, apr√®s la tr√™ve internationale, encha√ģner √† domicile.

Quelle sensation as-tu éprouvé en jouant dans un stade vide ?
Pedro Chirivella :
C'est différent. Quand on est un joueur professionnel, on joue tout le temps avec beaucoup de supporters, du bruit... Ca change la manière de jouer parce que les supporters t'apporte des encouragements et de la motivation pour l'emporter. Nous devons nous adapter le plus vite possible.

Est-ce spécial d'entendre tous les joueurs ?
Pedro Chirivella :
On a l'habitude de se parler sur le terrain. Et si on ne s'entend pas, on crie. C'est tout. Les supporters sont évidemment la chose la plus importante dans le foot.

FC Lorient - FC Nantes

10ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Dimanche 8 novembre 2020, 15h
Stade du Moustoir

Par F.C