14 novembre 2020

''Être dĂ©cisif pour aider l'Ă©quipe''

Marcus Coco

AprĂšs une annĂ©e sans jouer le moindre match, Marcus Coco (24 ans) retrouve enfin le rythme des rencontres cette saison. Titulaire cinq fois lors des six derniers matches de Ligue 1 Uber Eats, l'ailier nantais revient sur son dĂ©but d'histoire avec les Jaune et Vert, son entame de saison, la confiance du coach et son envie d'ĂȘtre encore plus dĂ©cisif pour l'Ă©quipe. Et ce dĂšs dimanche 22 novembre Ă  La Beaujoire, face au FC Metz (13h) ! Entretien.

Marcus, comment vas-tu aujourd'hui et comment te sens-tu surtout ?

Marcus COCO : "Je me sens trĂšs bien, notamment par rapport au dĂ©but de saison oĂč j'avais des petits pĂ©pins. Aujourd'hui ça va mieux et c'est ça le plus important."

L'an passĂ©, alors que tu Ă©tais sur le retour aprĂšs ta grave blessure, la saison 2019-2020 a Ă©tĂ© interrompue puis dĂ©finitivement arrĂȘtĂ©e. Comment as-tu vĂ©cu ce moment alors que tu semblais tout prĂšs de revenir ?

"SincÚrement, j'ai juste patienté. Je ne me suis rien dit de spécial parce que c'était déjà dans la continuité dans mon attente. Je savais trÚs bien que dans tous les cas, le championnat allait reprendre tÎt ou tard et que j'allais revenir au jeu."

Alors que tu Ă©tais en pleine prĂ©paration estivale, tu as Ă©tĂ© le premier joueur du groupe touchĂ© par la Covid-19. Un nouveau coup d'arrĂȘt ?

"LĂ , par contre, ça a Ă©tĂ© long ! J'Ă©tais sur ma lancĂ©e, notamment aprĂšs de bonnes sensations sur le match face Ă  Nyon (7Ăšme minute, 1er buteur de la saison 2020-2021). J'ai de nouveau dĂ» attendre et malheureusement, d'autres joueurs du groupe ont Ă©galement Ă©tĂ© impactĂ©s par ce virus. Mais le fait de ne pas ĂȘtre le seul, ça m'a permis d'ĂȘtre un peu plus patient."

Comment juges-tu ton début de saison ?

"J'essaie vraiment de faire du mieux possible. Tout n'a pas été parfait sur tous les matches. Je me suis remis un peu en question et aujourd'hui, ça va beaucoup mieux. J'espÚre continuer sur cette voie."

Tu as notamment été titularisé à cinq reprises sur les six derniers matches. Cette confiance du coach, du staff, c'est essentiel pour avancer ?

"Ça me permet vraiment de me donner Ă  fond pour l'Ă©quipe. Je sais que le coach, le staff, la Direction et mes coĂ©quipiers ont confiance en moi. Je pense pouvoir m'exprimer librement. J'ai encore besoin d'un peu de temps pour retrouver l'efficacitĂ©. À partir de ce moment-lĂ , ça ne pourra ĂȘtre que bĂ©nĂ©fique pour le Club et pour moi."

Il faut aussi se souvenir que tu n'as pas connu la compétition durant une année complÚte...

"Je n'aime pas me chercher des excuses et le fait qu'on me pousse Ă  aller de l'avant, ça m'aide. Les critiques ? J'accepte tout ça, bien sĂ»r. Ça fait partie du mĂ©tier. MĂȘme si je reviens d'une longue blessure, j'ai eu du temps pour travailler et avec le temps, je ne peux qu'aller de l'avant !"

On t'a notamment vu Ă  ton aise Ă  La Beaujoire face Ă  Brest (succĂšs 3-1, J7)...

"Oui, j'ai envie d'aider l'Ă©quipe Ă  marquer, d'ĂȘtre dĂ©cisif. Ce n'est pas toujours simple de rĂ©pĂ©ter les matches, d'enchaĂźner mais il faut rester fort dans la tĂȘte. Aujourd’hui, je sais que physiquement je suis prĂȘt Ă  reproduire les efforts."

Marcus, le succĂšs contre Lorient a fait du bien, juste avant la trĂȘve internationale...

"Oui, il a fait beaucoup de bien. Avant la rencontre, on Ă©tait vraiment dans le bas du classement. Aujourd'hui c'est un peu mieux mĂȘme si rien n'est acquis. Ces trois points gagnĂ©s permettent de respirer un peu plus et d'arriver face Ă  Metz avec davantage de confiance."

Prochain adversaire, le FC Metz, dans un peu plus d'une semaine...

"Ce sera un vrai combat. Il n'y a aucun match facile et Metz est une trĂšs bonne Ă©quipe. Ils vont jouer comme il savent trĂšs bien le faire mais on aura Ă  cƓur de bien rĂ©pondre prĂ©sent pour faire la diffĂ©rence et signer un deuxiĂšme succĂšs de rang."

Par M.G