05 décembre 2020

''On doit tous faire plus !''

Nicolas Pallois

Face aux médias ce vendredi après-midi à La Jonelière, Nicolas Pallois est revenu sur les derniers résultats des Canaris et la nécessité de prendre rapidement des points. À commencer dès dimanche face à Strasbourg. Retrouvez les meilleurs moments de sa conférence de presse.

Comment s'est passée la semaine ?

Nicolas Pallois : On a eu trois bons jours de travail. On est passé au travers du match à Marseille. Là, on doit et on va gagner contre Strasbourg.

Y a-t-il plus de pression sur ce match face à Strasbourg ?

Nicolas Pallois : Non. On savait que Marseille est une bonne √©quipe. On a besoin de points et on va tout faire pour en prendre dimanche. On sait qu'on a cinq matches avant No√ęl. Il faut partir sur une s√©rie et prendre des points.

Comment analyses-tu le fait que vous preniez plus de buts ?

Nicolas Pallois : On doit faire plus. On joue plus au ballon aussi et on est moins √† la t√Ęche d√©fensivement et on prend plus d'occasions contre nous. On est port√©s plus vers l'avant mais on n'est pas plus d√©cisifs dans la surface adverse. √áa se passe au milieu du terrain et on prend des vagues.

C'est dur pour la défense...

Nicolas Pallois : Oui, l'année dernière aussi. Mais on prend des buts. Il faut commencer à se bouger. Ce n'est pas critique, mais on a besoin de points. Il faut continuer. Il y a une bonne ambiance, mais il faut se mettre dans la tête qu'il faut prendre des points.

Comment expliquer cette prestation à Marseille ?

Nicolas Pallois : Ils ont fait un bon match et nous n'avons pas été bons. C'est un match de football. On ne peut pas être performants à tous les matches. On a eu un match "sans". Il faut gagner à domicile.

O√Ļ se situe le FC Nantes ?

Nicolas Pallois : Je pense qu'on est dans une période pas simple. Mais ce n'est pas catastrophique. Il ne faut pas non plus perdre trop de temps, sous peine de jouer les dernières places. C'est là. Il faut rester ensemble, travailler ensemble et prendre des points, tout simplement. Parfois, on veut peut-être être trop beaux, trop jouer, en oubliant peut-être l'efficacité. La première chose, c'est de gagner. On est jugés avant tout sur les victoires ou les défaites. Il faut gagner, tout simplement.

Comment expliquer les "trous" au sein d'un même match ? Le physique ?

Nicolas Pallois : Ce n'est pas un problème physique. Il faudra faire un match plein, et ça fait longtemps qu'on ne l'a pas eu. Il faut jouer, ne pas prendre de but et en mettre.

Quel peut être ton apport ? Par la mentalité ?

Nicolas Pallois : J'essaie d'apporter le maximum sur le terrain. Je ne suis pas tout seul. Tout le monde doit faire plus. Je dois faire plus. Pour tirer tout le monde vers le haut.
On parle, mais il faut avant-tout jouer. Je ne suis pas dans la tête des gens, je ne suis pas dans leurs jambes. On est un groupe, tout le monde doit avoir en tête qu'on a besoin de points, qu'on doit tous hausser le niveau pour aider l'équipe.

Quel ingrédient manque-t-il ?

Nicolas Pallois : Pourtant on court... pour moi, le foot, c'est d'abord de défendre et après on attaque si on peut. On veut peut-être trop bien jouer. Il faut avant-tout défendre et après attaquer pour gagner les matches.
On est jugés sur les victoires, les points. On va tout faire pour les prendre sur les prochains matches.
Aujourd'hui, on n'est pas bons. On n'avance pas. Il faut prendre des points. Je ne suis pas inquiet, mais il faut se mettre dans la t√™te que √ßa peut aller vite. L√†, on a la possibilit√© jusqu'√† No√ęl de prendre des points pour se positionner en milieu de tableau et bien attaquer l'ann√©e prochaine. Mais il faut penser √† ces cinq matches et prendre le maximum de points.
Ça fait quatre ans que je suis là. Et depuis quatre ans, il y a 6 mois bien et 6 mois catastrophiques. Là, j'espère que c'était les 6 mois catastrophiques et qu'on va repartir sur quelque chose de bien. Si on peut gratter un mois et demi avant, ce serait bien ! Il faut prendre des points et avancer au classement.

La semaine qui vient de s'écouler a fait mal...

Nicolas Pallois : Oui, c'était une semaine à neuf points. On en a pris deux. Sur le plan comptable, c'est nul. Toutes les équipes ont besoin de points. Là, il faut penser au match contre Strasbourg et faire le maximum pour le gagner. D'autant qu'on est à domicile.

Strasbourg, une équipe de bas de classement ?

Nicolas Pallois : C'est une équipe du championnat. Aujourd'hui, tout le monde peut gagner contre tout le monde, tout le monde a besoin de points et tout le monde veut gagner. Il n'y a pas de championnats dans le championnat. Il faut prendre les adversaires les uns après les autres et donner le maximum. Ce week-end, on joue Strasbourg et on doit prendre des points.

L'objectif de la première moitié du classement est-il envisageable ?

Nicolas Pallois : Si on gagne les deux prochains matches, on est dans les 10, je pense. Après, c'est votre bilan. Aujourd'hui, il faut prendre des points et avancer.

Comment juges-tu ton début de saison ?

Nicolas Pallois : Je pense que je dois faire plus, que tout le monde doit faire plus. Je ne suis pas tout seul à jouer. Il faut travailler encore et donner le maximum pour le collectif. C'est dans l'état d'esprit, la volonté de jouer, de défendre... il faut en faire plus. Ce n'est pas une période simple. Il faut donner le maximum.


FC Nantes - RC Strasbourg

13ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Dimanche 6 décembre 2020, 15h
Stade de La Beaujoire


Par F.C