06 décembre 2020

🎥 La rĂ©action des entraĂ®neurs

FC Nantes - RC Strasbourg

Retrouvez les réactions de Christian Gourcuff et Thierry Laurey après le match de la 13ème journée de championnat opposant le FC Nantes au RC Strasbourg.

Christian Gourcuff, entraîneur du FC Nantes

"Vous avez vu le match... On a 10 mn où Strasbourg nous a pressé haut... on commence à ressortir, avec des possibilités. Il.y a ce pénalty... C'est trop souvent pour nous. A 1-0, ce n'est pas encore dramatique, même si ça entame la confiance. Et puis il y a la passibilité coupable sur le corner. A 2-0, c'est difficile. On se liquéfie en 2ème mi-temps et on perd toute lucidité dans l'organisation. Strasbourg a su faire fructifier les occasions.
C'est un cauchemar sur le scénario et le contenu. On n'a pas su se créer d'occasions. On avait le sentiment de vouloir réagir, mais c'est vite retombé.
On connaissait l'enjeu et l'importance du match. Il y a quelque chose qui cloche. Soit on plonge, soit on remonte. Ca doit servir de point de révolte et de réaction. Sinon, c'est du suicide.
Sur la deuxième mi-temps, il y a de l'impuissance. Le jeu se liquéfie au fil des minutes. Même les changements n'apportent pas grand-chose. Ca laisse un goût amer. La priorité, c'est l'avenir du club. On avance en faisant fi des états d'âme. L'énervement ne doit pas entraver la lucidité. Mon avenir ? Poser la question à qui elle appartient. Je suis venu ici pour donner un coup de main. Je m'implique complètement. C'est plus difficile en ce moment. Je ne suis pas venu ici pour emmerder les gens. Ce ne sont pas des soirées dont on rêve. Ca fait partie de ce travail. Et c'est aussi là que l'expérience peut aider. J'ai connu des périodes difficiles. On a eu un début de saison compliqué.
Je pense qu'il y a maintenant des aspects mentaux qui sont fondamentaux, la confiance, l'investissement.
Strasbourg était très déterminé. Ils ont été mis sur les rails avec ce premier but. Ils ont aussi des capacités athlétiques qui nous ont mis à mal.
Ce n'est pas moi qu'on trahi si c'est le cas. On trahit le club. Quand on voit la prestation de l'équipe, on a des joueurs qui ne sont pas à leur niveau. Le problème aujourd'hui, c'est l'avenir du club. Dans l'analyse, il faut être très prudent. Entre cette forme de paralysie et une sorte de nonchalance... l'interprétation peut jouer. Il y a un blocage sur la confiance.
On n'a pas su créer des décalages. Je pense qu'il y a pénalty sur Randal, mais c'est très peu par rapport à nos vélléités. La formule bateau, c'est de dire qu'il faut travailler. Mais ça voudrait dire qu'on n'avait pas travaillé avant. On a beaucoup parlé.
Je connais le foot, je sais ce qu'il peut se passer et je sais aussi ce qui peut ne pas se passer. Ce qui est important, c'est de ré-enclencher la marche avant. La clé, ce sont les joueurs qui l'ont."

Thierry Laurey, entraîneur du RC Strasbourg

"On était venu pour l'emporter. Je ne vais pas vous dire que c'est une surprise qu'on l'emport. C'est une bonne chose. On voulait prendre les 3 points. On savait que ce serait compliqué, mais on a fait ce qu'il fallait. On a été très consistants. On attendait le troisième but du match, pour savoir qui le marquerait. C'est devenu plus simple.
A la mi-temps, on s'est dit pourvu qu'on refasse la même mi-temps que la première. On a bien verrouillé. On n'a pas tout maîtrisé, mais on a maîtrisé les moments clés.
On sait que Nantes a des joueurs de talents, très techniques. On devait fermé les espaces, en se donnant la possibilité de profiter des espaces qui pourraient s'ouvrir.
Je n'étais pas trop inquiet sur l'état d'esprit des joueurs. Mais on avait des absents, ce qui explique le changement de plan de jeu. Je suis satisfait de l'investissement des joueurs. C'est une belle récompense pour eux.
Pour avoir un pénalty, il faut être dans la surface. Donc, on attaque. On en a concédé pas mal en début de saison. Les règles ne sont pas indiscutables. Ca tourne pour nous, c'est qu'on provoque les choses. Le fait de gagner un match à l'extérieur 4-0, il en faut plus pour sortir de notre mauvaise passe. Le résultat d'aujourd'hui demande encore confirmation. Il faut enchaîner pour mieux se positionner au classement et surtout en termes de points."


FC Nantes 0-4 RC Strasbourg

13ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Dimanche 6 décembre 2020, 15h
Stade de La Beaujoire


Par F.C. et J.J.


×