16 décembre 2020

Le match le plus long

Histoire et Patrimoine

Nous sommes le 15 décembre 1957.

En 64ème de finale de la Coupe de France, le Football Club de Nantes hérite du Stade Malherbe de Caen. Ce 15 décembre, Caen qui évolue en championnat amateur, tient la dragée haute aux Canaris de D2, et la rencontre se termine par un score nul et vierge (0-0). Le règlement de la compétition ne prévoit pas à l’époque de tirs au but, afin de départager les 2 équipes ; elles sont obligées de rejouer un match complet.

Cette deuxième rencontre se déroule sur le sol nantais, et se termine également par un même score (0-0) : après 4 heures de jeu, pas de buts, pas de vainqueur, y compris après la prolongation.

Un troisième match est organisé, cette fois-ci sur terrain neutre, à Tours. Les 2 clubs se quittent de nouveau sur un score de parité (0-0)... !

Une semaine plus tard, et nous sommes déjà le 5 janvier 1958, les 2 équipes se retrouvent sur le terrain, toujours à Tours : il faut un qualifié pour les 32ème de finale de cette Coupe de France.

Enfin, dès la 2ème minute du match, Guelzo Zaetta ouvre le score pour les Jaune et Vert. Le plus dur est fait !

C’est sans compter sur la météo, exécrable, qui voit le terrain être gorgé d’eau, à cause de pluies diluviennes : terrain injouable..., il faut arrêter le match.

Les joueurs sont donc invités à en découdre pour la 5ème fois ; cette fois-ci, la rencontre se déroule au Mans.

Enfin, ce 12 janvier 1958, le Football Club de Nantes se qualifie pour le tour suivant, en remportant ce match (1-0, but de Bouteiller), après pratiquement 8 heures de match.

Record absolu !

Retrouvez les archives du Musée des Canaris >>>