06 janvier 2021

Pas de vainqueur dans ce Derby

FC Nantes - Rennes (0-0)

Pour ce premier match de l'année 2021, Nantais et Rennais se sont quittés sur un score nul et vierge (0-0), après une rencontre équilibrée ou chacune des deux équipes n'a pas voulu laisser manœuvrer son adversaire.

Première mi-temps

C'est avec un nouveau système de jeu que les Jaune et Vert attaquent ce derby (4-2-2 à plat), avec notamment la titularisation de Kalifa Coulibaly sur le front de l'attaque et de Randal Kolo Muani. L'entame de match est timide des deux côtés, chacune des deux formations cherche à mettre son jeu en place. Il faut passer le premier quart d'heure de jeu pour voir la première vraie opportunité. Et elle est en faveur des Jaunes. Une-deux entre Louza et Kolo Muani. Ce dernier transmet dans la profondeur au premier qui se présente devant Salin. Louza frappe fort du gauche mais le portier rennais repousse en corner d'une manchette (16').

Dans la foulée, Kolo Muani, avec le contre favorable, ne parvient pas à mettre beaucoup de puissance dans sa frappe devant Salin, qui intervient sans souci (19'). Le jeu se muscle dans ce derby, à l'image d'un tacle sévère de Grenier sur Louza (24'). Le jeu est équilibré et chaque formation a son temps de possession. Compacts, les Nantais résistent à leur adversaire et il ne manque pas grand-chose dans la dernière remise pour créer le danger un peu plus souvent sur les cages du SRFC. C'est notamment le cas lorsque Corchia et Blas arrivent à combiner côté droit. Le centre du numéro 10 du FC Nantes ne trouve pas preneur en retrait alors que la situation était belle à exploiter (42'). On en reste là pour ces quarante-cinq premières minutes de jeu ou personne n'aura su faire la différence.

Deuxième mi-temps

Pas de changement au retour des vestiaires, c'est donc avec les mêmes vingt-deux acteurs que la partie reprend. Peu dangereux en première période, les Rennais haussent le rythme à l'image de deux grosses opportunités pour Bourigeaud. Du pied droit, le numéro 14 du SRFC manque totalement sa reprise (49'). Du pied gauche, il faut le retour décisif de Nicolas Pallois pour le contrer (50'). Ce même Benjamin Bourigeaud passe tout près de lober Lafont quelques instants plus tard mais sa tentative en cloche retombe juste derrière le but de Lafont (53').
Ce temps faible étant passé, les Jaunes parviennent enfin à remettre le pied sur le ballon. Blas, après un excellent travail de Coulibaly et Kolo Muani, voit un retour in extremis de la défense rennaise (64'). Trois minutes plus tard, le centre-tir de Corchia oblige Salin à une superbe parade avec la main opposée (67' - Lire "Le fait du match"). Le dernier rempart rennais s'interpose à nouveau juste devant Blas, après un centre au deuxième poteau de Kolo Muani (76'). Les Jaunes poussent et Coulibaly, après une belle détente, passe tout près de trouver la lucarne droite des Rouge et Noir mais la manque de quelques centimètres (81') ! Rageant. Ce sont les visiteurs du soir qui finissent mieux avec une forte pression dans le temps additionnel mais rien ne sera marqué dans cette rencontre.

Première encourageante pour les Jaune et Vert de Raymond Domenech dans l'état d'esprit affiché lors de ce Derby. Un point qui fait du bien moralement, face à un adversaire en confiance et qui restait sur 4 succès de rang en championnat avant la trêve. Prochain rendez-vous, dans le Sud de la France et ce dès samedi soir (21h), sur la pelouse du Montpellier HSC avec l'envie de bonifier ce point glané !



LE FAIT DU MATCH

Salin déterminant

Les Nantais ont essayé, mais Salin n'a rien voulu savoir. Louza le premier, s'est heurté au portier du SRFC (16'). Kolo Muani ensuite (19', 76'). Entre temps, le centre-tir de Corchia le long de la ligne de touche n'était pas passé loin de trouvé la lucarne de celui qui remplace Alfred Gomis dans les cages rennaises. Nul doute, le natif de Mayenne (53) a permis ce soir à sa formation de repartir avec un point.



C'EST DIT !

Raymond DOMENECH (entraîneur du FC Nantes), après la rencontre : "L'envie, l'organisation, la solidité, la volonté des joueurs de jouer ensemble, il y a un vrai potentiel. J'ai bien aimé cette première dans l'envie."



L'IMAGE DE LA SOIRÉE

Pour Patrice !

Ce soir, le FC Nantes a adressé un dernier au-revoir à Patrice, notre collègue, notre ami, parti bien trop tôt il y a quelques jours à l'âge de 39 ans. Brassard noir autour du bras, maillot d'échauffement floqué de son portrait en avant-match, minute de recueillement juste avant le coup d'envoi et bâche déployée en bas de la tribune Océane sur laquelle on pouvait lire "Repose en paix Patrice", rien n'était de trop pour celui qui aimait tant son club. Salut Pat'…



LA FEUILLE DE MATCH

FC Nantes - Stade Rennais : 0-0 (0-0)

18ème journée de Ligue 1 Uber Eats - saison 2020-2021
Mercredi 6 janvier 2021 - Coup d'envoi donné à 19h
Stade de La Beaujoire
Avertissements : Coulibaly (13'), Traoré (68') à Nantes; Grenier (24'), Bourigeaud (55'), Terrier (78') à Rennes.


Composition du FC Nantes :
Lafont - Corchia, Girotto, Pallois (C), Traoré (Fabio, 79')- Blas (Bamba, 79'), A. Touré, Abeid, Louza - Kolo Muani (Simon, 89'), Coulibaly.
Coach : Raymond DOMENECH


Composition du Stade Rennais :
Salin - H. Traoré, Da Silva (C) (Gerzino, 87'), Aguerd, Truffert - Nzonzi, Grenier (Camavinga (74'), Bourigeaud - Terrier, Hunou (Niang, 62'), Doku.
Coach : Julien STÉPHAN



Par M.G


×