31 janvier 2021

🎥 La réaction des entraîneurs

FC Nantes - AS Monaco

Retrouvez les réactions de Raymond Domenech et Niko Kovac après le match opposant le FC Nantes à l'AS Monaco (1-2), en 22ème journée de Ligue 1 Uber Eats.

Raymond Domenech, entraîneur de l'AS Monaco

"Le match d'aujourd'hui m'a donné plus d'énergie, plus d'envie. Avant qu'on prenne ce but à la mi-temps, je me préparais à leur dire que ça ressemble à une équipe de première division. On a tenu. Cette équipe a des ressources, des possibilités. Le calendrier qui se présente est difficile.
Ce but nous a perturbé. Il fallait ce qu'on avait mis en première mi-temps et ajouter la finition. On a été trop vite.
Nicolas ? Il n'y avait pas faute, on est d'accord, mais on ne se fait pas expulser pour contestation.
Les joueurs sont rentrés remontés. Malgré la difficulté, ils ont montré quelque chose. Il y a de la révolte.
Il y a trois matches qui se suivent. Les 3 changements permettent de faire tourner, de faire souffler. Et puis essayer d'apporter autre chose pour surprendre cette équipe monégasque.
On a vu souvent des achats "panique" sur les derniers jours de mercato. Je préfère m'appuyer sur ces joueurs qui ont montré des choses.
Pour les joueurs, ce n'est pas d'être dans la panique, la tristesse, les reproches... qui changera quelque chose. Le club a besoin de sérénité. Je pense qu'on est sur le bon chemin.
J'ai revu les matches. Monaco nous était supérieurs, il n'y a rien à dire. Mais on a des arguments pour se dire qu'on va avancer. Ca ne sert à rien de s'inquiéter. Là, il faut se battre.
Chaque entraîneur essaie de faire le mieux possible. Il y a un effectif qui se bat. Les changements radicaux sont rares.
Le déchet technique ? C'est sur ça que j'insiste ! On veut faire trop vite. Et symboliquement, ça a mieux marché à 10 contre 11. Mais c'est une équipe de Monaco qui met une pression énorme sur son adversaire."

Niko Kovac, entraîneur de l'AS Monaco

"Nous voulons accroître l'écart avec nos poursuivants. Il est encore trop tôt pour parler des trois premières places. Chaque match est difficile.
Les premières 75 minutes, mon équipe a très bien joué, avec des occasions, des poteaux... les 15 dernières minutes sont plus difficiles. J'ai senti mon équipe plus nerveuse. Je suis presque content que cela se soit produit. Quelque part, ça va nous réveiller et rappeler aux joueurs qu'il faut rester concentrés jusqu'au bout.
Je suis satisfait de ma défense, et pas seulement des défenseurs. C'est de mieux en mieux, des automatismes se sont créés. Evidemment, je suis déçu de prendre ce but. "

FC Nantes 1-2 AS Monaco

22ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Dimanche 31 janvier 2021, 21h
Stade de la Beaujoire


Par F.C. & J.J.