14 février 2021

🎥 La réaction des entraîneurs

Angers SCO - FC Nantes

Retrouvez les réactions d'Antoine Kombouaré et Stéphane Moulin après le match opposant Angers SCO au FC Nantes (1-3), en 25ème journée de Ligue 1 Uber Eats.


Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes

"C'est pas mal ! C'est surtout une belle surprise. On voit des choses, on pense à des choses... aujourd'hui, ça s'est déroulé comme on le voulait. Je voulais un début de match conquérant, on mène vite 2-0. Quand Angers revient, c'est compliqué, comme au début de la deuxième mi-temps. Et on plie le match.
Je démarre avec un 11, mais tout le monde est important. Il n'y a pas de sanction. Ca permet aux joueurs de retrouver de la sérénité, de la confiance et le goût de la victoire. On se projète déjà sur samedi. Il faudra faire la même entame. Il faut des forces pour marquer des buts.
Angers a pour coûtume de faire de grosses entames. On s'attendait à souffrir. On a beaucoup insisté sur le début du match. Les joueurs ont répondu. Ca facilite le résultat.
Les joueurs ont montré qu'ils n'avaient pas peur. Je suis content de la prestation des joueurs, dans une période compliquée. On voit que quand on fait ce qu'il faut, il peut y avoir des résultats au bout.
On aurait perdu, ce n'était pas un problème. L'équipe est encore malade. Il y a encore beaucoup de points à prendre parce que l'objectif, c'est le maintien. On n'est pas maintenu aujourd'hui.
Angers a réduit le score. On sait qu'on est fragile. J'ai entendu des joueurs d'Angers dire "ils sont morts". J'ai prévenu mes joueurs à la mi-temps.
En ce moment, il faut être présent, derrière les joueurs, les encourager. Ils sont capables de faire de bonnes choses. Maintenant, je ne sais pas s'ils en seront capables le week-end prochain. Ce résultat donne surtout du répis. Il faut que nous on fasse notre parcours."

Stéphane Moulin, entraîneur d'Angers SCO

"On a encore une entame de match catastrophique. On s'est mis un handicap supplémentaire. Je me sens impuissant devant cet état de fait. Ce n'est pas faute de prévenir. Aujourd'hui, notre entame de match nous fait perdre. C'est ma faute, je dois mieux faire passer le message. Quand vous faites une entame de ce niveau... j'ai honte de ce qu'on a fait. J'assume, je suis le coach donc le premier responsable. On en parlera entre nous
Quand vous vous mettez de travers, vous ne pouvez pas aller vite. Aujourd'hui, c'est trois tirs cadrés, trois buts. On ne peut rien espérer. Ce n'est pas de la suffisance. A priori, ils étaient plus déterminés que nous sur l'entame de match. J'aurais voulu une entame de match comme la deuxième mi-temps. Ca devient lassant.
Je ne peux pas savoir aujourd'hui comment ça va se passer. Ce n'est pas normal. Quand ça se répète... je prends ma part de responsabilité. Mais je voudrais aussi qu'ils prennent la leur. 2-0 au bout de 6 minutes de jeu... quand une équipe comme Nantes qui cherche de la confiance mène 2-0 au bout de 2 minutes, c'est le ciel. Ca renforce leur projet de jeu. On fait ensuite ce qu'on peut. On n'a pas abandonné. On n'a pas réussi à concrétiser. Et quand vous ne marquez pas... la seule fois qu'ils viennent dans la deuxième mi-temps, ils marquent parce qu'on est désorganisés. C'est le scénario du match."


Angers SCO 1-3 FC Nantes

25ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Dimanche 14 février 2021, 15h
Stade Raymond-Kopa


Par F.C. et J.J.