03 mars 2021

🎥 ''L'équipe a bien compris les demandes du coach''

Andrei Girotto

Devant les médias hier, Andrei Girotto s'est exprimé avant ce rendez-vous à venir ce soir à La Beaujoire, face au Stade de Reims. Pour rappel, les Jaune et Vert défieront les Rémois pour le compte de la 28ème journée de Ligue 1 Uber Eats.



LE RÉSULTAT À NÎMES

Andrei GIROTTO : "On savait que c'était une finale pour nous. Contre des concurrents directs, il faut jouer les matches comme des finales. On a réussi une grosse première période où on a bien réussi à maîtriser le jeu, à faire le pressing, ce qu'on n'a plus fait en deuxième période. On savait que ce serait un match compliqué. En deuxième mi-temps, on savait qu'ils allaient venir chercher le résultat. On n'a plus réussi à tenir le ballon et à les agresser. Il faut travailler ça pour ne plus perdre de points comme on a pu le faire. L'adversaire a voulu nous agresser davantage et il faut qu'on arrive à mieux gérer quand on mène au score. Ça fait déjà plusieurs fois qu'on marque et qu'en deuxième période on n'arrive pas à mettre la même intensité pour garder le résultat. On perd trop de points bêtement."

QU'EST CE QUI EST LE PLUS DIFFICILE ?

"Le plus difficile c'est de marquer le premier but. Là on le fait et on met tout par terre. Je pense que les joueurs ont bien compris et il faut poursuivre lorsqu'on ouvre le score. Je pense que si on avait continué à jouer comme en première mi-temps, on se serait imposé. Ce n'est pas physique par qu'on a vu les statistiques et elles sont bonnes en deuxième mi-temps. Mais quand l'adversaire cherche plus à nous agresser pour obtenir le résultat, il faut plus tenir le ballon et se mettre à l’abri avant."

LE FC NANTES EST RELÉGABLE

"Ça ne change rien parce que de plus en plus, on va avoir la pression du bas du classement. Mais on fait une bonne séquence avec le nouveau coach, de bons matches. On a tout pour s'en sortir et tout le groupe a bien compris ce que le coach demande."

LE POSTE DE MILIEU DE TERRAIN

"Je me suis senti bien et je suis habitué de jouer défenseur ou milieu. Je réponds aux besoins du coach. Je suis prêt à jouer où on me le demande."

LE BRASSARD DE CAPITAINE

"Ça ne change rien pour moi. Je pense que nous devons tous êtres des capitaines, pour communiquer, s'aider et s'encourage pour avoir une meilleure capacité à porter l'équipe. Après, je suis très content d'avoir le brassard d'une grande équipe comme le FC Nantes. J'essaie d'aider l’équipe au maximum."

DES FAUTES COMMISES À NÎMES

"On savait qu'en allant à Nîmes, ce serait une bataille. On connaît aussi l'état d'esprit du coach et ce qu'on doit mettre sur le terrain. L'équipe a bien compris ce qu'il demande au quotidien."

CE QU'IL MANQUAIT JUSQUE-LÀ

"Je ne pense pas que l'équipe soit plus faible que les autres années. Il nous manquait jusque-là quelque chose que le coach a pu apporter à l'équipe. Avec le coach Kombouaré, il y a tout pour qu'on joue tous à notre maximum, avec nos qualités."

L'APPORT DU COACH

"La discipline, je pense que c'est un grand point fort du coach. Quand il est arrivé, il a mis tout en place, je pense que l'équipe est plus ensemble, plus disciplinée. Avec tout ça, sur le terrain on a plus de forces pour gagner."

JOUER LE MAINTIEN

"Jouer le maintien, c'est difficile, surtout si on n'est pas discipliné. Si on ne fait pas plus d'efforts que l'adversaire, ce sera difficile de gagner. Là, je pense que le coach a bien mis dans nos têtes, toutes les choses importantes qui nous manquaient. On sort d'une bonne séquence avec le coach, avec une victoire et deux nuls. Je pense qu'on peut mieux faire encore."



FC Nantes - Stade de Reims

28ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Mercredi 3 mars 2021, 21h
Stade de La Beaujoire

Par M.G


×