04 mars 2021

🎥 La réaction des entraîneurs

FC Nantes - Stade de Reims

Retrouvez les réactions d'Antoine Kombouaré et David Guion, après le match opposant le FC Nantes au Stade de Reims (1-2), pour le compte de la 28ème journée de Ligue 1 Uber Eats.

Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes

"C'est une grosse déception. On perd, en fin de match. Quand on ne peut pas gagner, il faut tenir le score. J'ai le sentiment que les joueurs ont fait un bon match. Ils ont plusieurs balles pour mener 2-0. On fait une deuxième mi-temps correcte, même s'il n'y a pas grand-chose des deux côtés. On a de quoi gagner ce match, mais on perd.
On est très déçus. Il y a de l'abattement. C'est normal. On a le sentiment de faire un bon match. Ils tirent 2 fois cadrés, deux buts. C'est la preuve qu'on est fragiles. Il faut se battre, se remettre au boulot. Il reste 10 matches, 30 points à aller chercher.
J'ai été joueur, je sais qu'il y a de l'abattement après ces matches. Il faut faire plus, beaucoup plus. Il ne faut pas faire d'erreur, sinon on est punis.
Reims est super content de gagner. Ils parlent de hold-up, mais ça me fait une belle jambe. Il faut rester fort dans les têtes et continuer à jouer. C'est dans les têtes.
On est dans le dur, pour ne pas dire plus. Heureusement pour nous, il reste des matches. Il faut travailler pour relever la tête et surtout rester soudés. Il faut s'accrocher, se battre et tout faire pour combler ce déficit de points. J'ai envie de me battre pour ce club, d'aller chercher le maintien.
Il faut réparer les têtes. C'est important.
On a aussi la poisse, mais on est les seuls responsables. C'est à nous d'aller chercher la réussite."

David Guion, entraîneur du Stade de Reims

"On a bien débuté, puis Nantes est monté en terme de détermination et c'est logique qu'ils mènent. Il fallait rivaliser sur l'engagement et on a réussi à égaliser.
J'ai dit aux joueurs que je n'étais pas content de cette mi-temps et on a mis un peu plus de muscles. On a pu rivaliser. On n'a pas eu beaucoup de situations intéressantes à exploiter et on a un coup de pied arrêté qui nous sourit.
Rien ne laissait présager qu'on jouerait aussi bas, et on se faisait contrer sur la relance...
On est très content d'un point de vue comptable. Mais ça doit nous permettre d'être plus relâchés et techniquement plus justes. On est à dix journées de la fin, des matches à enjeu, il y en aura plein. "


FC Nantes 1-2 Stade de Reims

28ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Mercredi 3 mars 2021, 21h
Stade de La Beaujoire

Par F.C. et J.J.


×