24 mars 2021

''Lever la tête et se battre jusqu'au bout''

Andrei Girotto

Trois jours après le nul concédé à domicile face au FC Lorient (1-1), Andrei Girotto revient sur cette rencontre qui a laissé des regrets dans les rangs nantais. Pour le défenseur et capitaine des Canaris, il est important de regarder devant et de se focaliser notamment sur la prochaine journée, dimanche 4 avril devant l'OGC Nice.

Andrei, trois jours après le match nul face à Lorient (1-1), quel est ton regard sur ce résultat final ?

Andrei GIROTTO : "Même à froid et quelques jours après, il y a de la frustration après ce résultat. Il faut lever la tête et se battre jusqu'au bout. Il nous reste encore huit matches à jouer. Tous sont très importants."

Malheureusement, le scénario s'est répété avec une ouverture du score et une exposition possible à un retour adverse. Ce dernier est finalement intervenu en fin de partie...

"On a justement parlé de ça aujourd'hui. Ce n'est pas possible de vivre ça sur autant de matches. On va s'appliquer à travailler durant les jours à venir pour que ça ne se reproduise plus jusqu'à l'issue de cette saison. Aujourd'hui, on perd trop de points bêtement."

Malgré tout, l'équipe a pris quatre points sur les six possibles lors de ses deux dernières sorties...

"Nous sommes dans une situation où le besoin de points, de victoires, se fait ressentir. C'est vrai que sur nos derniers matches, on arrivait mieux à se trouver, à jouer simplement. Notre place n'est pas évidente au classement mais on travaille beaucoup avec le coach Kombouaré. C'est la bonne méthode selon moi."

Prochain rendez-vous, le 4 avril prochain face à l'OGC Nice, un adversaire qui reste sur une grosse performance avant la trêve. À quel match t'attends-tu ?

"Tous les matches sont difficiles en Ligue 1. À Paris, on s'attendait à une rencontre très compliquée pour nous et finalement, on est reparti avec la victoire. On savait que contre Lorient, ce serait encore plus difficile car on affrontait un concurrent direct pour le maintien. Face à Nice, je m'attends aussi à une rencontre difficile."

Alban Lafont et Randal Kolo Muani entament leur Championnat d'Europe Espoirs demain. Que peux-tu leur souhaiter ?

"Je leur souhaite vraiment d'obtenir les résultats qu'ils espèrent, avec des victoires à la clé. Bien sûr, un minimum de buts à encaisser pour Alban (Lafont) et au contraire, le plus de buts à marquer pour Randal (Kolo Muani)."

Par M.G


×