14 avril 2021

''Personne ne va nous donner notre maintien''

Charles Traoré

Trois jours après le revers concédé à Rennes, Charles Traoré évoque la situation des Jaune et Vert. Pour le défenseur nantais, une réaction est obligatoire ce dimanche soir, en clôture de la 33ème journée de Ligue 1 Uber Eats, avec la réception de l'Olympique lyonnais (4ème, 64 pts).

Charles, trois jours après ce revers à Rennes, le deuxième en deux semaines, quel est ton regard sur cette rencontre ?

Charles TRAORÉ : "On savait que c'était un derby et on avait à cœur de faire un bon résultat pour les supporters, pour nous aussi. On avait besoin de ça pour gagner en confiance dans la lutte pour le maintien. Malheureusement on n'a pas su prendre des points. Il faut corriger ce qui n'a pas été bien fait et essayer de ne plus le reproduire, notamment dimanche contre Lyon à domicile."

Après une première mi-temps ou l'équipe a montré de bonnes choses notamment dans la discipline tactique, cela a été plus compliqué dans le second acte...

"C'est vrai que sur la première mi-temps, on était vraiment bien en place. Sur la seconde mi-temps, on était moins bien à chaque poste et on a dû courir davantage après le ballon. Les lignes ont commencé à s'écarter, Rennes a alors accéléré. Quand on avait le contrôle de la balle, on n'a pas su la maîtriser comme il le fallait. Malgré tout, on a quelques occasions et si c'est dedans, c'est une autre partie. Mais maintenant, il faut rester positif, tous ensemble et aller chercher ce maintien parce que personne ne va nous le donner."

La défense à cinq, ce n’est pas la première fois cette saison. En quoi ce système vous plaît-il plus qu'un autre et que faut-il faire de mieux pour arriver à se projeter davantage vers l’avant ?

"En jouant à cinq derrière, on sait qu'on affiche plus de solidité et que les pistons sont libres. Le coach nous demande d'être offensif et dès qu'on peut apporter du surnombre, il ne faut pas hésiter à le faire. On connaît bien ce schéma de jeu maintenant. Ça a bien marché notamment face à Paris et on n'avait pas encore connu la défaite avec ce système avant dimanche. C'est dommage de ne pas avoir su obtenir le même résultat."

À titre personnel, tu as débuté dans l’axe aux côtés de Nicolas Pallois et Jean-Charles Castelletto !

"À Troyes, j'avais déjà évolué une fois à ce poste. Là où le coach veut que je joue, j'essaie de répondre présent. Je le fais pour le groupe. S'il faut faire des sacrifices, il n'y a aucun souci et si on me demande d'y retourner et que ça nous assure le maintien, j'y repars tous les jours. Au début, il a fallu prendre ses repères, montrer encore plus de concentration. Dans l'axe, il y a moins de sprints que dans les couloirs mais il y a énormément d'attention à avoir. J'ai aussi été très bien été aidé, notamment par Nico' Pallois."

Dimanche soir, la rencontre face à Lyon viendra clore la 33ème journée. Est-ce qu'on peut parler d'une pression supplémentaire suite aux résultats déjà connus des adversaires directs dans la course au maintien ou pas du tout ?

"Maintenant, il faut arrêter de regarder les autres. On ne pourra compter que sur nous dans cette lutte. C'est un grand match qu'on s'apprête à jouer. On a connu cette situation lors de notre récent déplacement à Paris. Il faudra faire un match de Coupe comme j'aime bien le dire, tout en montrant de l'envie à domicile afin d'essayer de mettre fin à cette série sans succès à La Beaujoire."

Que penses-tu de l'Olympique lyonnais ?

"On connaît la dimension de l'OL, une formation qui joue le titre cette saison. Ce n'est pas rien. Maintenant, rien n'est impossible et il faudra faire preuve d'une grande solidarité, faire deux fois plus d'efforts ensemble et personnellement, j'y crois. On va bien se préparer cette semaine pour faire quelque chose de grand contre cette équipe."



FC Nantes - O. Lyonnais

33ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Dimanche 18 avril 2021, 21h
Stade de La Beaujoire

Par M.G


×