02 mai 2021

Tonnerre de Brest !

Stade Brestois - FC Nantes (1-4)

En déplacement dans le Finistère, les Jaune et Vert ont fait parler la poudre pour signer une très belle victoire (1-4). Ce succès, le deuxième de rang en championnat, permet enfin aux hommes d'Antoine Kombouaré d'enchaîner. L'opération maintien se poursuit et le FC Nantes garde le cap.

Tombeurs du RC Strasbourg la semaine dernière (1-2), les Jaune et Vert veulent enchaîner. Ça passe notamment par un résultat ici, sur la pelouse du Stade Brestois 29 (13ème, 40 pts).

Première mi-temps

Alignés en 4-2-3-1, avec le même onze de départ que celui de la semaine passée, les hommes d'Antoine Kombouaré concèdent la première situation de la partie après un coup franc rentrant en faveur des Brestois (7’). La vraie première alerte est tout de même à mettre en faveur des Canaris. Débordement de Simon qui centre en retrait vers Appiah. Le latéral nantais contrôle et enchaîne rapidement. Le cuir passe de peu à côté du but de Larsonneur (9’). Plus offensifs sur les minutes qui suivent, les Jaune et Vert trouvent finalement la faille ! Sur un ballon récupéré, ce dernier revient dans les pieds de Louza. Le gaucher enroule et oblige Larsonneur à repousser. Simon, plus prompt et embuscade, conclut (0-1, 15’).
Présents dans les duels, obtenant de nombreuses fautes grâce à une grosse combativité, les visiteurs sont entreprenants et jouent spontanément. Le but du break en est d’ailleurs la parfaite illustration. Après un bon décalage, Ludovic Blas est trouvé par Imran Louza. Sur un pas, Blas se met sur son pied gauche et envoie un "missile" qui rentre avec l'aide de la barre transversale (0-2, 27’).
Le pressing est parfait dans les rangs nantais et ce dernier gêne considérablement les Brestois, sans solution. Charbonnier, sur coup franc, ne trouve que le mur (39’). Il faut ensuite un très bon retour dans la surface de Chirivella pour mettre un terme à une situation chaude (40’). Les coéquipiers de Nicolas Pallois reculent dans cette fin de période mais font preuve d’une grande solidarité. On en reste là pour cette première mi-temps.

Deuxième mi-temps

Au retour des vestiaires, Olivier Dall’Oglio procède à un double changement pour relancer sa formation. Rien à signaler côté nantais. Ces derniers contiennent parfaitement les Brestois, avec une bonne rigueur tactique et surtout, toujours autant d'engagement ! Une présence de tous les instants récompensée par une troisième réalisation, cette fois-ci signée Louza. Après un très bon travail de fixation, Simon change d'aile vers le numéro 26 nantais. Le gaucher feinte le tir et se positionne sur son bon pied avant d'armer dans la surface. La frappe au premier poteau bat Larsonneur (0-3, 56’) !
Si Brest tente de réagir par Cardonna (58’), ce sont bien les Jaunes qui vont à nouveau faire trembler les filets, sur penalty. Coulibaly, pour son premier but de la saison, bat Larsonneur après une frappe axiale (0-4, 62’, s.p)
Débute alors le "show" Alban Lafont. Le capitaine nantais, plein d’autorité, contrarie les offensives brestoises par des parades de grande classe. D’abord devant Le Douaron (65’), puis Honorat (66’) et enfin devant Perraud (68’). Les minutes défilent. Intraitable devant Jean Lucas (83’), Lafont ne peut rien sur la suite de l’action, finalisée par Faivre, esseulé au rebond (1-4, 83’). Malgré ce but, le succès n’échappe pas aux Canaris, auteurs d’une très belle prestation collective cet après-midi.

Ils étaient venus pour gagner et espérer, les Nantais l'ont fait ! Prochain rendez-vous, ce sera le samedi 8 mai (13h) à La Beaujoire, face aux Girondins de Bordeaux pour le "Derby de l'Atlantique" ! Une rencontre à bien négocier, à trois matches de la fin du championnat. Toujours avec l'idée.



LES CHIFFRES CLÉS

1

Kalifa Coulibaly a inscrit son 1er but en Ligue 1 depuis le 23 novembre 2019, c’était déjà au Stade Francis-Le-Blé de Brest. Sur penalty et avec beaucoup de tranquillité, l’international malien a pris ses responsabilités pour le quatrième but nantais.

2

Pour la première fois cette saison, le FC Nantes a su s’imposer deux fois de rang. Une série, au meilleur des moments, qu’il faudra poursuivre jusqu’au terme de cette saison. Deux, c’est aussi le nombre de points d’avance que les Jaunes (18èmes), possèdent à présent sur le Nîmes Olympique (19ème), accroché cet après-midi par Reims (2-2).

3

Cet après-midi, le FC Nantes a obtenu sa plus large victoire en Ligue 1 depuis le 5 mai 2019 contre Dijon à La Beaujoire (3-0). Un festival offensif, toujours bon à prendre pour la confiance.

6

Auteur de 6 arrêts face aux attaquants brestois, Alban Lafont, gardien et capitaine des Jaune et Vert, a livré une très grosse performance. Nul doute que le portier international espoirs, dont l’option d’achat a été levée cette semaine par le Club des bords de l'Erdre, aurait aimé ne pas encaisser ce but de Faivre en fin de match.

14

Ludovic Blas (9 réalisations en L1, 2020-2021) a inscrit 14 buts en Ligue 1 depuis le début de la saison dernière. Seuls Kylian Mbappé (43) et Kasper Dolberg (16) font mieux sur la période parmi les joueurs nés en 1997 ou après.

(Avec OPTA)



C'EST DIT !

Antoine KOMBOUARÉ (entraîneur du FC Nantes), après la rencontre : "Je suis satisfait, heureux et impressionné par la prestation de mes joueurs. On était venu pour gagner et marquer des buts. Mais autant ! Je suis hyper fier de leur performance. On y est pour beaucoup. (...) Savoir que Nîmes a deux points de retard, c'est bien mais pas essentiel. On a des matches à gagner. Il faut prendre des points."



LA FEUILLE DE MATCH

Stade Brestois 29 - FC Nantes : 1-4 (0-2)

35ème journée de Ligue 1 Uber Eats - saison 2020-2021
Dimanche 2 mai 2021 - Coup d'envoi donné à 15h
Arbitre central : M. Mikael LESAGE
Stade Francis-Le-Blé
BUTS : Faivre (83’) pour Brest; Simon (15’), Blas (27’), Louza (56’), Coulibaly (62’, s.p) pour Nantes.
Avertissements : Larsonneur (61’), Charbonnier (83’) à Brest.


Composition du STADE BRESTOIS 29 :
Larsonneur - Pierre-Gabriel, Chardonnet, Brassier (Duverne, 62’), Perraud - Honorat, Magnetti (Mounié, 46’), Belkebla (C) (Jean Lucas, 46’), Faivre - Charbonnier, Cardona (Le Douaron, 63’).
Coach : Olivier DALL'OGLIO

Composition du FC NANTES :
Lafont (C) - Appiah, Pallois, Castelletto (Girotto, 11’), Corchia – Louza, Chirivella - Kolo Muani (Coco, 81’), Blas, Simon (Roli Pereira de Sa, 70’) – Coulibaly (Emond, 81’).
Coach : Antoine KOMBOUARÉ



Par M.G


×