12 mai 2021

Revue de presse des 12 et 13 mai 2001

La huitième étoile

Pour certains, c'est un rituel, une habitude chaque jour de match ou lendemain de rencontre. Aujourd'hui, le FC Nantes vous propose de vous replonger dans la revue de presse du 12 mai 2001, avant la rencontre face à l'AS Saint-Étienne, puis de vous souvenir ensuite des Unes du 13 mai 2001, après le sacre de la veille !

Samedi 12 mai 2001

Jour de match pour les Canaris qui s'apprĂŞtent Ă  jouer le match du titre sur la pelouse de La Beaujoire !

L’ÉQUIPE

Dans son édition du jour, le quotidien L’Équipe fait la part belle aux Jaune et Vert avec ce titre "Sacrée soirée !". Le journal insiste sur le fait que ce soir, "Le FC Nantes a toutes les chances d’être sacré champion de France pour la huitième fois". Les Nantais seraient bien inspirés de s’imposer "afin de se mettre à l’abri d’un retour de Lyon, qui reçoit Strasbourg".

Au cœur du journal, plusieurs articles sur cette rencontre charnière avec notamment, un point réalisé par Nestor Fabbri. Le défenseur argentin l’affirme : "Nous sommes tranquilles". Autre papier, "L’heure de vérité" titre L’Équipe qui revient notamment sur "la longe dernière ligne droite" qui peut mener les Jaunes vers le titre. En pied de page, le quotidien effectue un retour sur Une semaine à la Jonelière". La préparation de ce choc et ce, même le 8 mai... Rien n’est laissé au hasard par le coach Denoueix dans la course au titre.

OUEST-FRANCE

L’édition de Nantes titre : "Tout Nantes attend la consécration ce soir" sur sa Une du jour.
Les journalistes nantais de l’époque mettent également en avant la possibilité d’être champion de France dès ce soir mais aussi, éventuellement, la semaine suivante : "Une finale avec repêchage pour les Nantais". Patrice Rio, en expert, livre également son analyse sur le jeu pratiqué par les Canaris cette année-là. Enfin, le journal donne la parole à quatre supporters et évoque aussi "La Beaujoire en habit de lumière". Un Stade sur son 31, pour un nouveau trophée à aller chercher !

Autres papiers, avec l’anniversaire de Marama Vahirua le 12 mai 2001. Le Tahitien fête ce jour-là son 21ème anniversaire. Il ne le sait pas encore mais c’est lui, qui fera le plus beau cadeau au FC Nantes avec ce but libérateur dans la soirée. Le jour même, Ouest France titre : "Marama se met sur son 21". Prémonitoire. Ce papier, sur deux colonnes est dominé par un papier de tête plus général : "En piste pour décrocher la huitième étoile".

PRESSE OCÉAN

Le quotidien local Presse Océan consacre sa Une au possible sacre des Nantais avec : "La fièvre de samedi soir" en titre. Le journal fait monter la température avant le choc. "Nantes retient son souffle", titre la locale, qui apporte également des éclairages et conseils pour "que la fête soit belle" en cas de succès, dans les rues nantaises. Presse O’ évoque évoque aussi l’aspect sportif de cette partie avec un papier intitulé : "À trois points du bonheur" et un chapô qui insiste notamment sur le fait de "ne surtout pas prendre à la légère" l’adversaire ! Le soir-même, Saint-Étienne jouera sans pression et donnera tout son possible sur le terrain.



Dimanche 13 mai 2001

Le FC Nantes est CHAMPION DE FRANCE pour la huitième fois de son Histoire après sa courte mais précieuse victoire de la veille devant l'AS Saint-Étienne (1-0) !

Retrouvez-ci dessous, les Unes d'avant-match et de lendemain de sacre !


Par M.G


×