Pass Sanitaire | Les conditions d'accès au Stade

07 juillet 2021

Le ''football champagne'' Ă  Nantes

Histoire et Patrimoine raconte...

"J’ai personnellement rencontré une dizaine de candidats à la succession de José Arribas. D’autre part, nous avons été en contact épistolaire ou téléphonique avec dix autres... Nous avons ainsi examiné le dossier de vingt postulants...'' Ainsi s’exprime le Président Louis Fonteneau le vendredi 9 juillet 1976.

Il est vrai que remplacer le créateur du ''jeu à la nantaise'' n’est pas chose aisée. C’est une très grande page qui se tourne.

Après seize longues années de présence et de travail, José Arribas s’en va vers un Olympique de Marseille, auquel il tentera d’inculquer les principes de jeu qui font de Nantes, l’un des plus grands clubs de l’hexagone. Mais ceci est une autre histoire...

La chevelure a grisonné, mais l’allure n’a pas changé : Jean Vincent, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a pratiqué le ''football champagne'' sous Albert Batteux, autre maître du jeu, au Stade de Reims.

Jean Vincent, c’est aussi l’ailier gauche d’une formidable équipe de France de 1958 qui termina sur le podium de la Coupe du Monde, avec comme co-équipiers des noms comme ceux de Roger Piantoni, Just Fontaine et autre Raymond Kopa.

Jean Vincent, c’est 1 titre de Champion de France et 2 titres de Coupe de France avec le LOSC, c’est 3 titres de Champion de France et 1 autre Coupe de France avec Reims.

Cet entraîneur choisi par les dirigeants nantais, possède un palmarès de référence en tant que joueur. En signant à Nantes, après avoir coaché à Bastia ou à Lorient, il arrive dans un club ambitieux.

Ferme dans ses propos, mais toujours avec le sourire, ce nouveau coach imprime sa volonté d’avoir un groupe compétitif dès la reprise du championnat.

Les joueurs eux-mêmes, à commencer par Henri Michel et Jean-Paul Bertrand Demanes, sont enchantés du choix de Jean Vincent.

En signant son contrat de 3 ans au FC Nantes, Jean Vincent entendit son nouveau Président lui signifier : "Utilisez au mieux nos installations, et faites-nous gagner la Coupe de France après laquelle nous courons depuis si longtemps..."

Venant du voisin Lorientais, avec dans ses bagages un jeune joueur prêté par le FCL, Georges Van Straelen, l’ancien rémois ne se doute pas que sa jeune clique lui procurera quelques-unes de plus belles pages du palmarès nantais.

Jean Vincent arrive dans la Maison Jaune dont quelques Canaris commencent à sortir du nid : Eric Pécout, Bruno Baronchelli, Loïc Amisse entourés par Gilles Rampillon, Patrice Rio, Jean-Paul Bertrand Demanes et Henri Michel, vont signer une décennie inoubliable !


Retrouvez les archives du FC Nantes sur https://archives.fcnantes.com/


Partenaires Principaux
SYNERGIE
Macron

Partenaires Officiels
Groupe AFD
PROGINOV
LNA
Préservation du Patrimoine
Flamino
Groupe Millet
Anvolia
Crédit Mutuel
Univers City Immo
Nantes MĂ©tropole
×