20 juillet 2021

''Les Jeux Olympiques, un événement planétaire à vivre''

Randal Kolo Muani

Présent actuellement avec l'Équipe de France Olympique, Randal Kolo Muani (22 ans) évoque sa participation aux JO de Tokyo (23 juillet - 8 août). À deux jours du premier rendez-vous des Bleus, jeudi 22 juillet (10h) face au Mexique, l'attaquant du FC Nantes se confie sur ses ambitions dans ce tournoi et évoque son actualité. Entretien.



Randal, qu'as-tu ressenti lorsque tu as vu ton nom dans la liste pour participer aux Jeux Olympiques de Tokyo ?

Randal KOLO MUANI : "Ça n'a pas été une surprise en soi mais j'étais bien évidemment très content. C'est toujours un honneur d'être appelé en Équipe de France, notamment lors des Jeux Olympiques. C'est un challenge excitant."

Qu'est-ce que ça représente pour toi, les Jeux Olympiques ?

"Personnellement, c'est une nouvelle compétition à jouer. Cet évènement est réputé dans le monde entier. Au football, on parle plus souvent de la Coupe du Monde, du Championnat d'Europe mais personnellement, c'est quelque chose que j'ai toujours eu envie de faire et savoir que c'est possible aujourd'hui, je suis très heureux. Je n'ai eu l'occasion d'affronter que des sélections européennes mais les JO vont me permettre de connaître d'autre équipes de différents continents."

Au-delà du football, quel regard portes-tu sur cette compétition planétaire ?

"Les JO, c'est la réunion de très nombreuses disciplines, avec plusieurs milliers d'athlètes. C'est un rendez-vous qu'on aime tous regarder, notamment pour découvrir de nouvelles disciplines."

Dans quel Ă©tat d'esprit allez-vous aborder ce tournoi ?

"Il faudra prendre match après match. C'est une compétition qui est courte et on donnera tout pour espérer ramener une médaille."

Il y a des cadres dans cette sélection française comme André-Pierre Gignac ou Florian Thauvin ou Téji Savanier...

"Oui, c'est vrai qu'André-Pierre Gignac est un joueur que je regardais à la télévision avec mon père, idem pour Florian Thauvin. J'ai eu l'occasion de connaître Téji Savanier l'an dernier, c'est un très bon joueur. Tous sont expérimentés et c'est un plaisir de pouvoir les côtoyer."

A titre personnel, peut-on parler de revanche après ton absence à l'Euro Espoirs ?

"Je ne peux pas dire que c'est une "revanche" car j'ai fait le choix de rester ici à Nantes pour aider l'équipe à se maintenir en Ligue 1. Je prends cette sélection plus comme un cadeau de la part du coach Kombouaré, qui a accepté de me libérer, et je le remercie."

La dernière fois que la France a pris part au tournoi olympique de football, c'était en 1996...

"C'est loin mais je suis vraiment ravi de faire partie de cette équipe aujourd'hui. C'est vraiment un évènement à vivre, notamment sur le plan émotionnel."

Quels sportifs tricolores ont pu te marquer ?

"Teddy Riner, bien sûr, ou encore la famille Manaudou. Ils ont accompli de grandes choses."

Pour revenir au FC Nantes, quel bilan pourrais-tu faire de ta saison 2019-2020 ?

"J'ai bien débuté tout en me sentant un peu timide. Au fur et à mesure, j'ai pu me libérer même si j'ai connu une période un peu plus creuse sportivement. Ensuite, j'ai retrouvé de bonnes sensations sur la fin. Aujourd'hui, j'ai confiance en moi et j'espère vraiment garder cette dynamique."

Dans quel Ă©tat d'esprit abordes-tu ce nouvel exercice ?

"J'ai profité des vacances pour souffler, en famille et avec les amis. J'ai vraiment envie de repartir à bloc, qu'on fasse également mieux que l'an passé. On possède une équipe compétitive et j'espère qu'on fera une grosse saison."

Quelles sont tes envies personnelles sur le plan des statistiques ?

"Je veux faire mieux, évidemment. Je sais que j'en suis capable. Mon but, aider l'équipe à chaque rencontre et me montrer décisif."

Par M.G & J.J


Partenaires Principaux
SYNERGIE
Macron

Partenaires Officiels
Groupe AFD
PROGINOV
LNA
Préservation du Patrimoine
Flamino
Groupe Millet
Anvolia
Crédit Mutuel
Univers City Immo
Nantes MĂ©tropole
×