12 septembre 2021

Dominer n'est pas gagner...

FC Nantes - OGC Nice (0-2)

Pour leur retour à la compétition après la trêve d'internationale, les Jaune et Vert se sont inclinés, contre le cours du jeu, ce dimanche après-midi face à l'OGC Nice (2-0). Un revers qui ne reflète malheureusement pas du tout la physionomie de cette rencontre.

Défaits à la maison par l'OL (0-1) lors du dernier match de championnat, les Nantais ont l'occasion de relever la tête, toujours à domicile, cette fois-ci face à l'OGC Nice, une formation en forme depuis le début de la saison.

Première mi-temps

Les Jaunes, déterminés à ne pas céder le moindre centimètre carré de terrain aux Aiglons, attaquent cette partie avec beaucoup de détermination et un pressing très haut. C'est d'ailleurs grâce à ce dernier que Bukari alerte Benitez pour la première situation de la partie (10'). Face à une formation invaincue jusque-là, les Canaris jouent les coups à fond et mettent à mal la formation azuréenne, qui peine à trouver des solutions. Pourtant malmenés, les hommes de Christophe Galtier passent tout près d'ouvrir la marque. Lemina, délaissé de tout marquage, voit sa tête heurter la transversale de Lafont (32'). Quelques instants avant la pause, Simon (43') mais surtout Kolo Muani (45') s'offrent une balle de but. Le premier cité voit sa volée n'attraper que le petit filet extérieur. Le second quand à lui, servi parfaitement par Blas, ne trouve que la transversale du portier argentin de l'OGCN… Rageant. M. Millot renvoie les vingt-deux acteurs aux vestiaires sur ce score nul et vierge.

Deuxième mi-temps

Au retour des vestiaires, aucun des deux entraîneurs n'a procédé au moindre changement. Entreprenants dans le premier acte, les Jaunes le sont à nouveau dans le second. En vue dans son couloir droit, Bukari met le feu dans la défense du GYM après un dribble puis un double-contact devant Dante. Sa frappe est déviée au tout dernier moment (59'). Nantes pousse et Bukari, encore lui, oblige Benitez à la parade (70'). Dans la foulée, Corchia, du gauche, prend sa chance à l'entrée de la surface. La frappe du latéral nantais semble replonger sous la barre mais Benitez, encore lui, détourne du bout des gants (73'). Moins d'une minutes plus tard, le portier aiglon est battu mais cette fois-ci, il est sauvé sur sa ligne par une intervention salvatrice de Lemina devant une tentative de Simon (74'). Le tournant du match.
Quelques secondes plus tard et alors que tout s'emballe dans le camp niçois, c'est bien l'OGC Nice qui va ouvrir la marque. Dolberg, de la poitrine, pousse parfaitement un centre venu de la gauche du très remuant Melvin Bard (0-1, 75'). Le coup est très dur à encaissé. Pire même, les visiteurs du jour vont faire le break par l'intermédiaire de l'autre buteur maison, Amine Gouiri, idéalement servi par Delort tout juste entré en jeu (0-2, 80'). Plus rien ne sera marqué, malgré une ultime opportunité signée Moutoussamy (89').

Cruel, très cruel pour les Jaune et Vert. Malheureusement, ces derniers ont fait les frais de réalisme niçois. Et comme le dit si bien l'expression, "dominer n'est pas gagner". Aujourd'hui en aura été malheureusement une nouvelle fois l'exemple. Prochain rendez-vous pour les Nantais, dans une semaine, avec un court mais très important déplacement au Stade Raymond-Kopa d'Angers. Les Canaris défieront les Angevins, toujours invaincus cette saison, dans le cadre de la 6ème journée de championnat.



LE CHIFFRE

8

Numéro 8 sur le dos, Wylan Cyprien a retrouvé les terrains de Ligue 1 Uber Eats. Entré en jeu à la 87ème minute de jeu, le milieu prêté cette saison par le Parma Calcio 1913, a disputé ses premières minutes officielles sous la tunique jaune et verte. Un clin d’œil sympa pour l'ancien joueur de l'OGC Nice entre 2016 et 2020, qui revenait de blessure.



C'EST DIT

Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes : "Même si c'est encore mieux, on perd 2-0. Je suis très frustré pour mes joueurs. Mais c'est de cette manière qu'on gagnera enfin. (...) On montre de belles choses, on est très solide... mais le foot c'est l'efficacité. On avait vécu ce type de match face à Lyon. Il faut vraiment apprendre de ces matches."



LA FEUILLE DE MATCH

FC Nantes - OGC Nice : 0-2 (0-0)

6ème journée de Ligue 1 Uber Eats - saison 2021-2022
Dimanche 12 septembre 2021 - Coup d'envoi donné à 17h
Stade de La Beaujoire
Arbitres : M. Millot, M. Drouet, M. Evrard. Vidéo : M. Gautier & M. Paradis.
BUT(S) :Dolberg (75') et Gouiri (80') pour Nice.
Avertissements : Girotto (31'), Fabio (51') à Nantes; Boudaoui (33'), Lemina (64') et Dante (65') à Nice.


Composition du FC Nantes :
Lafont (Cap.) - Corchia, Castelletto, Pallois, Fabio (Traoré, 87') - Chirivella (Cyprien, 87'), Girotto (Moutoussamy, 79') - Bukari (Coulibaly, 79'), Blas, Simon (Coco, 87') - Kolo Muani.
Coach : Antoine KOMBOUARÉ


Composition de l'OGC Nice :
Benitez - Daniliuc, Todibo, Dante (Cap.), Bard - Boudaoui (Kamara, 84'), Rosario, Lemina (Thuram, 78'), Stengs (Delort, 78') - Dolberg, Gouiri.
Coach : Christophe GALTIER


Par M.G


Partenaires Principaux
SYNERGIE
Macron

Partenaires Officiels
Groupe AFD
PROGINOV
LNA
Préservation du Patrimoine
Flamino
Groupe Millet
Anvolia
Crédit Mutuel
Univers City Immo
Nantes Métropole
×