07 novembre 2021

Les Jaunes et le Racing se neutralisent

FC Nantes - RC Strasbourg (2-2)

Cet après-midi à La Beaujoire, le FC Nantes n'est pas parvenu à prendre la mesure du RC Strasbourg et ce malgré après avoir fait la course en tête à deux reprises (2-2).

Après un revers la semaine passée à Montpellier (2-0), le FC Nantes veut repartir de l'avant et surfer sur sa bonne dynamique à la maison (3 succès de rang), lors de la réception du RC Strasbourg Alsace.

Première mi-temps

L’entame de la partie est animée et Blas est le premier à allumer la mèche dans la surface mais sa frappe ne trouve pas le cadre (2’). Dans la minute qui suit, Diallo trouve quant à lui le montant gauche de Lafont après une action collective bien menée (3’). Le match est propre mais les duels son engagés. Les Jaunes se projettent vers l’avant notamment par Castelletto, monté sur coup-franc. Sa « Madjer » est stoppée devant la ligne par Sissoko, au premier poteau (17’). Quelques secondes plus tard, c’est Randal Kolo Muani qui oblige Sels à intervenir après un raid solitaire de l’attaquant nantais (18’). Nantes pousse et se voit logiquement récompensé par Coulibaly (1-0’, 20’)
Portés par cette ouverture, les Canaris continuent d’insister notamment avec la profondeur mais Djiku prend le dessus sur Kolo Muani après un tacle décisif (30’). Alors qu’on se dirige vers ce score en faveur du FCN à la pause, Diallo remet le RCSA dans la partie en deux temps (1-1, 43’).

Deuxième mi-temps

Au retour des vestiaires, les hommes d’Antoine Kombouaré sont déterminés à ne pas douter après cette égalisation tardive strasbourgeoise. Et c’est avec beaucoup de volonté que Randal Kolo Muani s’élève plus haut que son adversaire direct pour s’imposer dans le duel aérien et catapulter une tête décroisée imparable (2-1, 48’). Le FCN reprend les devants !
En supériorité numérique après l’expulsion d’Ajorque (51’), Nantes pousse et Sels s’emploie devant Kolo Muani (54’). Mais en confiance avant sa venue à La Beaujoire, Strasbourg ne doute pas, même à dix. Diallo bute sur Lafont (63’). Finalement, c’est Thomasson, l’ancien canari, qui permet à sa formation de revenir dans la partie (2-2, 68’).
Tout est à refaire pour les Jaunes, qui malgré cet avantage numérique, ont du mal à s’offrir des opportunités dangereuses. Blas tente sa chance en angle fermé mais ne trouve que le petit filet (83’). C’est l’ultime frisson de cette rencontre.

Coup d’arrêt à la maison pour les Jaunes qui restaient sur trois succès de rang. Désormais, place à une nouvelle trêve internationale pour les Jaunes.
Prochain rendez-vous pour les Canaris, ce sera samedi 20 novembre (17h) sur la pelouse du Parc des Princes, dans le cadre de la 14ème journée de championnat.



LES CHIFFRES CLÉS

1

Buteur lors de l'ouverture du score nantaise cet après-midi, Kalifa Coulibaly à ouvert son compteur cette saison. L'international malien avait idéalement lancé sa formation d'une tête à bout portant et hors de porté de Sels !

6

Moses Simon a délivré 6 passes décisives cette saison en Ligue 1, déjà son record sur un même exercice (5 en 2019/20, 5 en 2020/21). Aucun joueur ne compte plus d’assistances que lui en L1 sur cette saison 2021/22.

17

Nantes a totalisé 17 tirs depuis l’intérieur de la surface cet après-midi, son plus haut total sur un même match depuis qu’Opta analyse la compétition (2006/07).



L'IMAGE

Cet après-midi, le Club tenait, avec vous, à rendre hommage à deux anciens joueurs du FC Nantes, décédés ces derniers jours. Ainsi, les portraits de Sidi KABA et René DONOYAN ont été diffusés sur les écrans géants et accompagnés d'applaudissements.



C'EST DIT

Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes : "Il y a beaucoup d'amertume et de la colère. On perd 2 points. Vous menez 1-0, vous prenez un but juste avant la pause... on continue à jouer, à aller de l'avant. On fait une très belle entame de mi-temps. On se retrouve à 11 contre 10 et on s'arrête de jouer. Surtout, on ne défend pas très bien, à l'image du deuxième but. C'est catastrophique. On mène deux fois et on se fait rejoindre. Ce n'est pas la qualité d'une équipe qui veut gagner une rencontre."



Par M.G


Partenaires Principaux
SYNERGIE
Macron

Partenaires Officiels
Groupe AFD
PROGINOV
LNA
Préservation du Patrimoine
Flamino
Groupe Millet
Anvolia
Crédit Mutuel
Univers City Immo
Nantes MĂ©tropole
×