02 janvier 2022

La réaction des entraîneurs

FC Nantes - AS Vitré

Retrouvez les réactions d'Antoine Kombouaré et Laurent Hervé après le 16e de finale de la Coupe de France opposant le FC Nante à l'AS Vitré.

Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes

"Il y a beaucoup de satisfaction parce qu'on est qualifiés. C'est une qualification qui a mis du temps à se dessiner parce qu'on n'a pas marqué tout de suite. Il faut féliciter cette équipe de Vitré. Pas de relâchement.
L'idée était de respecter l'adversaire. Par moments, il y a eu du relâchement et Vitré a eu des opportunités sans être efficaces. Comme nous. En Coupe, on était favoris de cette rencontre, face au dernier de son groupe de N2, à la Beaujoire... ça aurait été une faute professionnelle. Bravo aux garçons.
Les décisions sur les jauges ? On applique et on s'adapte. Ma problèmatique, c'est quels joueurs pour la rencontre face à Monaco. Chacun son travail. On fait ce qu'on nous demande. Mon avis importe peu.
On Ă©tait 18 aujourd'hui, avec beaucoup de jeunes. Je me concentre sur quels joueurs j'aurai le week-end prochain.
Aujourd'hui, on n'est pas sûr de récupérer les joueurs absents. Les jeunes doivent se tenir prêts. Ils sont rentrés dans une équipe qui mène. Il fallait leur donner le goût de jouer à la Beaujoire. C'est bien. Ils savent qu'ils ont encore beaucoup de travail à accomplir. Il n'y a rien de gratuit, pas de hasard.
Appiah, de formation, c'est un défenseur central. C'est une solution avec l'absence de Jean-Charles Castelletto."

Laurent Hervé, entraîneur de l'AS Vitré

"On est éliminés en Coupe de France. On est mitigés. Les 20 premières minutes, on existe un peu. On prend le but et on subit ensuite. La 2e mi-temps est plutôt bonne, on parvient à se libérer et à leur poser des problèmes. On est dans notre temps fort quand on prend ce second but.
La première mi-temps, on est timorés. Le fait de jouer à Nantes... ça joue aussi. Le temps de lâcher les chevaux. C'était cohérent en 2e mi-temps, mais comme le reste de la saison, on n'est pas efficaces devant. On fait le même constat face à une Ligue 1. On ne convertit pas nos occasions. On aurait pu marquer aujourd'hui. On se crée des situations. Il faut qu'on arrive à corriger ça pour la suite de notre saison.
Sportivement, on savait que ce serait plus difficile de jouer à Nantes. Chez nous, ça aurait pu être différent. On a le sentiment de jouer 90 minutes parce qu'il nous a fallu du temps pour nous relacher.
A la mi-temps, je dis aux joueurs qu'on ne s'est pas lâchés.
J'espère que ce match nous servira en championnat, comme notre parcours en Coupe. On a un beau challenge à relever, même si beaucoup nous voit déjà condamnés. Il faut résoudre ce problème d'efficacité.
Je ne sais pas si les joueurs se sont rassurés, mais ils ont vu ce qu'ils peuvent faire. Il faut aussi relativiser et avoir conscience que Nantes a sans doute aussi levé le pied."


FC Nantes 2-0 AS Vitré

16èmes de finale de la Coupe de France
Dimanche 2 janvier, 13h45
Stade de La Beaujoire


Par F.C. et P.B.


Partenaires Principaux
SYNERGIE
Macron

Partenaires Officiels
Groupe AFD
PROGINOV
LNA
Préservation du Patrimoine
Flamino
Groupe Millet
Anvolia
Crédit Mutuel
Univers City Immo
Nantes MĂ©tropole
×