FC Nantes - Stade Brestois 29
Mise en vente de la billetterie grand public

14 janvier 2022

Fin de série pour les Nantais à Nice...

OGC Nice - FC Nantes (2-1)

En ouverture de la 21ème journée de Ligue 1 Uber Eats, le FC Nantes s'est incliné ce soir sur la pelouse de l'OGC Nice (2-1). Un revers qui met fin à une série positive de 4 matches sans défaite en championnat.

Auteur d'un bon point pris la semaine passée devant l'AS Monaco, le FC Nantes compte bien le bonifier au cœur de l'Allianz Riviera de Nice !

Première mi-temps

Dès l'entame de match, ce sont les Niçois qui essaient de mettre en place leur jeu face au bloc jaune et vert, assez bas sur le terrain. Malgré tout, la première situation est nantaise par l'intermédiaire de Corchia, sur coup franc. Il ne manque pas grand-chose au latéral pour attraper le cadre de Benitez (6'). En contre, les Jaunes, avec Kolo Muani, s'offrent une balle de but mais le portier azuréen sort parfaitement dans les pieds de l'attaquant nantais (16'). Finalement, c'est sur un coup du sort que les Niçois ouvrent la marque. Sylla, pour sa première titularisation en L1, touche le ballon de la main dans sa surface. Le penalty est accordé et transformé par Dolberg (1-0, 21').
Lorsqu'ils parviennent à tenir le cuir, les hommes d'Antoine Kombouaré sont en grande difficulté, étouffés notamment par le positionnement très haut des Aiglons. Alors qu'on se dirige aux vestiaires avec cet avantage en faveur des locaux, Girotto, à 25 mètres dans l'axe, arme un coup franc puissant à ras de terre. Benitez ne détourne pas assez le ballon qui termine dans son petit filet (1-1, 45'). On en reste là dans ce premier acte.

Deuxième mi-temps

Au retour des vestiaires, l'OGC Nice garde le contrôle sans pour autant mettre en danger les Canaris. Sur une percée en solitaire et une remise de Gouiri, c'est pourtant Thuram qui va redonner l'avantage à son équipe (2-1, 56')
Delort, entré en jeu quelques secondes auparavant, se heurte ensuite à Lafont, auteur d'une très grosse parade (63'). Antoine Kombouaré donne de la voix et son équipe se montre plus dangereuse. Blas trouve même le montant extérieur de Benitez d'une frappe au premier poteau (69'). Augustin, après avoir remplacé Bukari, est également proche de de soigner son retour au jeu avec l'effectif professionnel mais dans un angle fermé, son tir est contré de justesse au dernier moment (88'). La dernière opportunité sera nantaise par l'intermédiaire du jeune Yannis M'Bemba. Sa tête passe juste au-dessus de la barre transversale (90+3').

Dominés territorialement, les Nantais ont pourtant su s'offrir quelques situations franches, notamment dans le deuxième acte. Sans succès, malheureusement.
Prochain rendez-vous, ce sera dimanche prochain (15h) avec la réception du FC Lorient au Stade de La Beaujoire, pour le compte de la 22ème journée de championnat.



LES CHIFFRES CLÉS

1

Titulaire dans l'axe de la défense centrale, Abdoulaye Sylla (21 ans) a pris part à sa toute première titularisation cette saison en Ligue 1 Uber Eats. Il s'agissait ce soir, du 3ème match dans l'élite du football français pour le natif de Conakry, qui n'aura pas été heureux sur le penalty sifflé à son encontre.

1

En revanche, grande première pour lui en professionnel ! Entré en jeu en fin de match, Yannis M'Bemba a connu ses toutes premières minutes en pro' avec les Jaune et Vert. Le grand défenseur nantais, formé dans les rangs de l'Académie, n'est d'ailleurs pas passé loin de permettre à l'équipe de repartir de Nice avec un point...

4

Andrei Girotto a marqué le premier but du FC Nantes sur coup franc direct en Ligue 1 depuis Anthony Limbombe contre Lyon le 12 avril 2019. Il a déjà marqué 4 buts en L1 cette saison (21 matches), c'est seulement un de moins qu'au cumul de ses 4 précédentes saisons dans l'élite (104 matches, 5 buts).

421

Plus de 421 jours après sa dernière apparition avec l'effectif professionnel, Jean-Kévin Augustin a refoulé une pelouse de Ligue 1 Uber Eats. Le joueur formé au Paris SG est entré à 10 minutes du terme de la partie à la place d'Osman Bukari et s'est distingué en fin de partie mais sans réussite, la faute à un retour salvateur de la défense niçoise.



C'EST DIT

Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes : "Il y a beaucoup de déception. Ça va même plus loin que la frustration, oui, c'est bien de la déception. On a fait ce qu'il fallait pour leur poser des problèmes mais on sait qu'en football, le plus dur, c'est de marquer. J'ai aimé le visage de mon équipe et j'espère que cette rencontre va nous permettre d'apprendre, de grandir. Le haut niveau, c'est l’efficacité, le réalisme."



AUTOUR DU MATCH

La feuille de match >>>

Par M.G


Partenaires Principaux
SYNERGIE
Macron

Partenaires Officiels
Groupe AFD
PROGINOV
LNA
Préservation du Patrimoine
Flamino
Groupe Millet
Anvolia
Crédit Mutuel
Univers City Immo
Nantes Métropole
×