21 janvier 2022

''On doit être capable de vite réagir''

Antoine Kombouaré

Face aux médias ce vendredi midi, Antoine Kombouaré a fait le point avant la rencontre de dimanche (15h). Pour rappel, les Jaune et Vert défieront le FC Lorient au Stade de La Beaujoire, dans le cadre de la 22ème journée de Ligue 1 Uber Eats. Retrouvez sa conférence de presse ci-dessous.



LE POINT SANTÉ

Antoine KOMBOUARÉ : "Aujourd’hui, on n’a que Wylan Cyprien qui sera absent pour le match. Il est en phase de reprise et on pourra compter sur lui pour la semaine prochaine. J’ai 20 joueurs de champ et 3 gardiens à ma disposition, avec les retours de Dennis Appiah et Lohann Doucet (Covid-19), ainsi que celui de Nicolas Pallois (mollet). On attend surtout les tests réalisés cet après-midi pour avoir l’effectif définitif à ma disposition. Si je suis serein ? Je ne crois que ce que je vois. Il y a toujours une part d’inquiétude..."

LE MATCH FACE AU FC LORIENT

"Bien sûr qu’on pense que c’est une occasion de rebondir et c’est très important pour nous. Mais en même temps, on s’attend à un match très difficile parce qu’l n’y a pas si longtemps, et ce même si on avait su s’imposer, on avait été en difficulté contre eux. On avait été bousculé par cette équipe. On voit les matches et à l’image de leur dernière sortie cette semaine à Lille, ils ne sont pas en réussite. Ils encaissent des buts largement évitables. Mais malgré le fait de ne pas être en confiance, le FC Lorient ne lâche pas. J’ai entendu le discours de Christophe Pélissier à la fin du match... En deuxième mi-temps, ils ont tout fait pour proposer quelque chose de bien mieux. Le contenu est intéressant, ça se bagarre, ça joue bien… Aujourd’hui, leurs attaquants ne sont pas en confiance et voilà pourquoi aussi, ils ont en difficulté. Une chose est sûre, ils ne sont pas décrochés… Ils vont vouloir faire un résultat.
Nous, on doit être capable de vite réagir. La meilleure façon d’y parvenir, c’est de s’imposer."

LA FRAĂŽCHEUR PHYSIQUE EN FAVEUR DU FC NANTES ?

"Oui, pourquoi pas. Mais pour eux aussi, c’est peut-être ce dont ils besoin pour éviter de trop se poser de questions et ils enchaînent. Alors oui Ils sont dans le dur mais ils sont concernés. Ce qu’ils ont montré à Lille en plus d’une heure, c’était très intéressant."

LA SOLIDITÉ DÉFENSIVE DANS LE DOMAINE AÉRIEN

"Pourvu que ça dure ! Je pense qu’on travaille et les joueurs sont très impliqués. On insiste beaucoup sur le fait que les garçons soient costauds, forts dans les duels. Je pense que c’est une mentalité à avoir. On a aussi de la qualité ! Entre Andrei Girotto, Nicolas Pallois… et même le week-end dernier avec Fabio qui a quasiment tout pris de la tête, qui plus est devant des joueurs comme Delort, Gouiri, Dolberg. On a des bons garçons dans ce domaine, je pense aussi à Dennis Appiah ou encore Jean-Charles Castelletto. Ils ont tous un bon jump. On a aussi un bon gardien qui n’hésite pas en sortir."

ALBAN LAFONT, PLUS SEREIN DANS TOUTE SA SURFACE ?

"J’ai horreur des gardiens qui restent sur leur ligne. Je préfère un gardien qui se trompe mais qui va de l’avant et qui prend des risques. Je demande donc à mon gardien, s’il faut sortir au-delà de sa surface, de le faire. Il faut avancer, faire peur à l’attaquant.
Il est plus en confiance et réalise de bien meilleurs matches. Ses performances sont très bonnes pour nous. Les résultats, c’est le travail d’une équipe. Tout le monde a conscience qu’on doit défendre tous ensemble. On a aussi des défenseurs bien meilleurs. Nicolas (Pallois), ce n’est pas le même défenseur qu’à mon arrivée. Andrei (Girotto), pareil. Concernant Alban (Lafont), oui, il a franchi un sacré palier. Cela étant, il y a ce qu’il démontre sur le terrain mais ça se passe aussi dans la tête. Le brassard de capitaine lui va comme un gant. Il est heureux dans ce rôle-là et assume les responsabilités."

LA DÉFENSE CENTRALE, UN POINT IMPORTANT EN TANT QU’ANCIEN JOUEUR À CE POSTE ?

"Oui, bien sûr et tant sur le plan défensif qu’offensif. Aujourd’hui, il faut être dominant dans le jeu aérien et ce, dans les deux surfaces. Nos défenseurs centraux doivent être capables de marquer 4, 5 buts par saison. Ils ont des objectifs à relever avec des statistiques offensives aussi. C’est encore plus vrai ici au FC Nantes. Tout le monde doit être concerné."

ANDREI GIROTTO, SEUL JOUEUR À AVOIR JOUÉ TOUS LES MATCHES

"Pour l’instant, c’est ce qu’on attend de lui et même au-delà. À un moment donné, il était parmi les meilleurs buteurs. En plus du joueur qui fait une partie de saison remarquable, et j’attends encore beaucoup de lui parce que s’il marche bien, il y a de grandes chances que l’équipe tourne bien, j’aime surtout beaucoup le bonhomme. D’ailleurs, ce fut mon premier capitaine. Mais bon, ce n’était pas le bon moment pour lui. Il avait besoin de se concentrer sur son travail. Mais j’ai une grande confiance en ce garçon. Andrei, c’est plutôt un exemple sur le terrain. Il y a juste à le regarder courir et s’arracher sur chaque ballon. Le plus difficile pour lui avec le brassard, c’était de s’exprimer, de prendre la parole, de secouer les autres dans cette période difficile qu’on traversait. Aujourd’hui, il est heureux et il est redevenu ce qu’il était."

LA PROLONGATION DE CONTRAT DE NICOLAS PALLOIS

"Sa prolongation est évidemment une grande satisfaction. Il y avait un challenge pour lui à relever. À mon arrivée, il était perdu et ce n’était pas le joueur que j’avais vu quand j’étais ailleurs. Il connaissait des difficultés. Le challenge, c’était d’attendre presque dix mois. Il aurait pu signer ailleurs début janvier mais il y a cette relation de confiance qui existe. Il aime ce Club et le voir aujourd’hui prolonger au FC Nantes, c’est une grosse satisfaction. D’abord pour moi, l’entraineur et pour les autres joueurs aussi. C’est redevenu un très bon joueur, important pour l’équipe. Je pense aussi qu’il a un attachement au Club avec les supporters."

DE LA SATISFACTION AUJOURD’HUI ?

"Je ne vais pas être satisfait aujourd’hui. J’attends la fin de saison et à ce moment-là, je pourrais me faire une idée. Le terme exact du moment ? Encourageant. Il y a eu des matches intéressants et il faut continuer dans cette voie. C’est bien, c’est pas mal mais j’attends toujours plus de mon groupe."

LA COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS 2022

"Je suis très intéressé par la CAN et je regarde pratiquement tous les matches. Forcément que je suis très heureux pour les garçons sélectionnés. Il y a eu de belles performances de tous nos joueurs. Bien sûr, en particulier Moses Simon, avec le Nigeria. Il est en train de faire quelque chose de bien. Maintenant, place aux matches couperets. C’est bien de les voir avancer dans la compétition et plus ils iront loin, plus ce sera bénéfique pour nous."

LA FIN DES JAUGES DÉBUT FÉVRIER

"Oui, pour moi, c’est une très bonne chose ! En revanche, c’est dommage d’attendre aussi loin. Je pensais que déjà que dimanche, on aurait pu avoir plus de 50% du stade. Finalement, début février, il y aura un retour à la normale et c’est très bien. On va pouvoir jouer de belles affiches en février dans un Stade à guichets fermés. Je pense notamment au match que tout le monde attend, face au Paris SG (19 février, 21h). C’est bien pour les supporters et pour le club, financièrement."



FC Nantes - FC Lorient

22ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Dimanche 23 janvier 2022, 15h
Stade de La Beaujoire


Par M.G & J.J


Partenaires Principaux
SYNERGIE
Macron

Partenaires Officiels
Groupe AFD
PROGINOV
LNA
Préservation du Patrimoine
Flamino
Groupe Millet
Anvolia
Crédit Mutuel
Univers City Immo
Nantes MĂ©tropole
×