23 janvier 2022

Les Jaunes repartent de l'avant !

FC Nantes - FC Lorient (4-2)

En s'imposant cet après-midi devant le FC Lorient (4-2), les Jaune et Vert ont renoué avec la victoire. Trois points qui font du bien au moral et sur le plan comptable.

Battu il y a un peu plus d'une semaine à Nice (2-1) pour la première fois depuis le 1er décembre dernier, le FC Nantes affiche son ambition de rapidement se relever et relancer la machine à gagner !

Première mi-temps

Cette envie est visible côté nantais mais aussi du côté des Merlus, dans une mauvaise passe au coup d'envoi de cette rencontre. Ces derniers effectuent un pressing haut et tentent de déstabiliser les Canaris d'entrée de jeu.
La première opportunité franche est tout de même à mettre à l'actif des locaux. Kolo Muani voit Nardi réaliser un très bel arrêt réflexe sur sa ligne après une tête à bout portant suite à un corner (6'). Les Jaunes étirent leur adversaire et passent par les ailes en affichant de la maîtrise. Les actions se font rares par la suite mais sur l'une d'elle, la VAR est consultée après une belle percée de Merlin, stoppée dans la surface. Finalement, rien n'est accordé (37'). Dans la foulée, Girotto fait sauter verrou des Merlus d'une lourde frappe sur un coup franc à l'entrée des dix-huit mètres. Dévié, le ballon est inarrêtable pour le portier lorientais (1-0, 39'). Cette ouverture du score au meilleur des moments, permet aux hommes d'Antoine Kombouaré de revenir à la pause avec un court mais précieux avantage.

Deuxième mi-temps

Au retour des vestiaires, Lorient hausse le ton. Boisgard oblige Lafont à l'intervention d'une frappe depuis les vingt mètres (47'). Quelques instants plus tard, Mendes voit son centre flirter avec le but nantais (48'). Finalement, ce sont les Canaris qui vont faire le break. Après un très bon ballon remonté par Fabio, Kolo Muani est servi. Il dépose littéralement Mendes et déclenche une frappe aussi puissante que soudaine du pied gauche qui vient de loger dans la lucarne de Nardi (2-0, 53').
Un break de courte durée puisqu'après un loupé dans la surface (55'), Moffi parvient ensuite à tromper Lafont, à bout portant (2-1, 56'). Les minutes défilent et les deux entraîneurs donnent leurs consignes. Sur un contre, Bukari va mettre un peu plus à l'abri son équipe d'une frappe déviée, qui vient lober Nardi (3-1, 69'). Lorient n'est pas abattu et Boisgard en deux temps, oblige le dernier rempart nantais à intervenir avec fermeté (75', 78'). À cinq minutes du terme, les Merlus s'offrent de l'espoir avec le jeune Soumano, tout juste entré en jeu, qui vient battre le capitaine jaune et vert (3-2, 85'). On se dit que les dernières minutes risquent d'êtres stressantes. Il n'en sera rien puisque quelques secondes plus tard, Geubbels surgit devant Mendes et s'empare du cuir pour aller battre Nardi en un contre un, avec beaucoup de détermination (4-2, 86').

Tombé la semaine passée, le FC Nantes a finalement su repartir vers le haut au terme d'un match globalement maîtrisé. Toujours aux commandes dans cette rencontre, le FCN aura su garder son destin entre les mains malgré l'envie de revenir des Merlus.
Prochain rendez-vous, ce sera vendredi prochain (21h), pour le compte des 8èmes de finale de la Coupe de France. Les Jaunes retrouveront La Beaujoire et devront faire face au Stade Brestois 29, pensionnaire de L1 Uber Eats.



L'IMAGE

Pour Emi' !

Pratiquement trois ans après, jour pour jour, sa disparition, le FC Nantes tenait à rendre hommage à Emiliano Sala. Une minute d’applaudissements a été respectée en amont de la partie en la mémoire de l'attaquant argentin. À coup sûr, l'image forte de la soirée.



LES CHIFFRES CLÉS

2

Osman Bukari, buteur pour la première fois sous la tunique jaune et verte ce dimanche, a été décisif à 2 reprises en Ligue 1, à chaque fois... contre Lorient (passe décisive à l’aller le 5 décembre dernier pour Wylan Cyprien et une réalisation aujourd’hui).

2

Willem Geubbels a été impliqué dans 2 buts lors de ses 3 derniers matches de Ligue 1 (1 but, 1 passe décisive).

2

Andrei Girotto a marqué 2 buts sur coup franc direct cette saison en Ligue 1 (les deux en deux matches !), seul Téji Savanier en a inscrit plus (3). C’est est le premier joueur nantais à marquer 2 coups francs directs sur une même saison de L1 depuis un certain... Julio Rossi, en 2006/07 (2 également). Le Brésilien est également le meilleur buteur parmi les défenseurs de l’élite en 2021/22 (5 réalisations).

5

Les Jaunes ont remporté 5 de leurs 8 derniers matches à domicile en Ligue 1 (2 nuls, 1 défaite). Les Canaris ont marqué plus de quatre buts lors d’un match de Ligue 1 à La Beaujoire pour la première fois depuis le 4 novembre 2018, c'était devant l'EA Guingamp (5-0).

23

Randal Kolo Muani a été impliqué dans 23 buts en Ligue 1 depuis le début de la saison dernière (17 buts, 6 assistances), soit le joueur de l'effectif le plus décisif sur la période. Ses 17 réalisations dans l’élite ont toutes été inscrites dans le jeu.

(Avec OPTA)



C'EST DIT

Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes : "Le premier objectif, c'était le rebond. J’attendais mes joueurs au tournant après le revers à Nice. C'est une énorme satisfaction parce qu'ils ont été capables de marquer quatre buts face à cette équipe de Lorient. Il y avait une grosse pression de mise sur les joueurs cette semaine. Heureux de voir qu'ils aiment relever les challenges imposés."



AUTOUR DU MATCH

La feuille de match >>>

Par M.G


Partenaires Principaux
SYNERGIE
Macron

Partenaires Officiels
Groupe AFD
PROGINOV
LNA
Préservation du Patrimoine
Flamino
Groupe Millet
Anvolia
Crédit Mutuel
Univers City Immo
Nantes Métropole
×