Groupe Pro
Moussa Sissoko, première recrue !

27 février 2022

Le FC Nantes n'a pas su forcer le verrou messin

FC Metz - FC Nantes (0-0)

Dans une rencontre très fermée et malgré quelques opportunités, les Jaune et Vert n'ont pas été en mesure de marquer ce petit but qui aurait fait basculer la rencontre en leur faveur. Score final : 0-0.

Vainqueur du Stade de Reims puis du Paris Saint-Germain lors de ses deux derniers matches, le FC Nantes espère bien réaliser la passe de trois avec ce déplacement en Moselle !

 

Première mi-temps

 

Le début de la rencontre est timide et plongé dans un round d’observation des deux côtés. Le premier danger est en faveur des Nantais avec une frappe puissante de Wylan Cyprien qui passe de très peu au-dessus de la cage messine (11’). Les Jaunes prennent le contrôle du cuir et essaie de déstabiliser un bloc messin très bas. Blas, d’une frappe cadrée oblige Caillard à la parade (21’). Dans la foulée, Bukari est repris par la défense messine (23’). La réaction des Grenats intervient juste avant la demi-heure de jeu, pour la première frappe des locaux. La tentative de Mafouta n’attrape pas le cadre de Lafont (29’). Les deux formations s’observent de nouveau et aucune ne parvient finalement faire la différence dans un premier acte assez fermé.

 

 

Deuxième mi-temps

 

Dès le retour des vestiaires, ce sont les Nantais qui reprennent les commandes. Sur un bon ballon dans le dos de la défense, Blas manque son dernier geste alors que Bukari attendait le cuir au deuxième poteau (47’). La rencontre se muscle et les duels sont âpres. Kolo Muani, bien lancé en profondeur par Chirivella, tente sa change dans un angle fermé. Sa tentative du pied gauche ne trouve que le petit filet extérieur messin (57’). Quelques minutes plus tard, situation litigieuse dans la surface des locaux. Mais M. Batta, logiquement, n’accorde pas de penalty (60’).
Le staff nantais opère des changements avec notamment, les entrées en jeu de Coco, Geubbels ou Roli Pereira de Sa sur le front offensif. Malgré tout, les situations dangereuses se font toujours aussi rares. Coulibaly et Moutoussamy sont les derniers entrants dans les rangs des Jaune et Vert, à un peu moins de dix minutes du terme. À quelques minutes de la fin de la partie, Pajot est expulsé pour un tacle non maîtrisé sur Marcus Coco. Touché, l’ailier nantais doit laisser ses partenaires (lire ci-dessous). Dans une fin de partie à dix contre dix, étant donné tous les changements déjà effectués du côté nantais, Kalifa Coulibaly s’offre la balle de match. L’international malien, au deuxième poteau, ne parvient pas à redresser sa tête sur un centre venu de la gauche (90+3’).

 


 

Pas de vainqueur dans cette partie. Les Jaunes ont essayé mais se sont heurtés à un bloc grenat très bas, qui a évolué pour ne pas prendre de but chez lui.
Le prochain rendez-vous sera cette fois-ci à la maison, dans un autre cadre que le championnat. En effet, les Canaris accueilleront l'AS Monaco pour le compte des demi-finales de la Coupe de France, au Stade de La Beaujoire. Un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte !

 

UNE PENSÉE POUR MARCUS…

On connaît tous l’histoire de Marcus Coco et sa grave blessure pour ses premières minutes de jeu officielles sous le maillot nantais, à Lille, le 11 août 2019. Cet après-midi à Metz, l’ailier nantais a été victime d’un tacle beaucoup trop engagé de la part de Vincent Pajot. Revoir l’ailier nantais au sol et sortir dans pouvoir ne poser la jambe, a fait resurgir ces images du passé… On est avec toi Marcus et on n’espère que tout ira pour le mieux malgré tout !



LES CHIFFRES CLÉS

0
Le FC Nantes n’a pas pris de but en première période en Ligue 1 pour la 17ème fois lors de cette saison 2021/2022. Seul Rennes (18) fait mieux. Les Canaris n’ont concédé que 10 buts avant la pause dans l’élite cette saison, moins que toute autre équipe.

3
Le FC Nantes a préservé sa cage inviolée 3 fois lors de ses 5 derniers déplacements en Ligue 1, c’est autant que lors de ses 31 précédent.

Avec OPTA



C'EST DIT

Yves Bertucci, entraîneur adjoint du FC Nantes : "C'est un bon point pris à l'extérieur, avec quelques absents. On a un groupe de qualité. On a quelques regrets car on n'a que trois vraies occasions et on est tombé sur une équipe messine très prudente.
On a eu du mal à passer derrière leur défense et ça a été dur de se procurer des occasions."



AUTOUR DU MATCH

La feuille de match >>>

Par M.G


Partenaires Principaux
SYNERGIE
Macron

Partenaires Officiels
Groupe AFD
PROGINOV
LNA
Préservation du Patrimoine
Flamino
Groupe Millet
Anvolia
Crédit Mutuel
Nantes MĂ©tropole
×