Saison 2022-2023
Le nouveau maillot extérieur révélé !

10 avril 2022

Le FC Nantes et le Stade Brestois 29 dos Ă  dos

Stade Brestois 29 - FC Nantes (1-1)

Dominateurs en première période, les Jaunes ont ensuite connu plus de difficultés dans le second acte, période durant laquelle Brest aura fait son retard. Les deux équipes se quittent sur un score de parité (1-1).

Après un succès la semaine passé sur la pelouse du Clermont Foot 63 (2-3), le FC Nantes veut poursuivre, une nouvelle fois loin de ses bases.

Première mi-temps

L’entame de match est équilibrée et les deux équipes cherchent à monopoliser le cuir pour trouver le décalage dans la défense adverse. Et sur l’une des premières véritables incursions dans le camp brestois, les Jaunes vont forcer le verrou des locaux. Le centre tendu et parfaitement ajusté de Merlin est coupé par la déviation de Kolo Muani. Cette dernière est subtile et ne laisse aucune chance à Bizot (0-1, 10’).
Surpris par le réalisme des visiteurs du jour, les Brestois tentent de réagir mais le danger reste encore loin des cages d’Alban Lafont, qui se montre vigilant au moment de dominer au cœur de sa surface (21’, 25’, 27’).
Nantes laisse quelque peu passer le momentum finistérien. Sur deux occasions consécutives signées Cyprien (30’) puis Chirivella (32’), les Canaris passent même tout près de faire le break mais Bizot et sa défense repoussent. L’ultime opportunité de ce premier acte est à mettre à l’actif des joueurs de Michel Der Zakarian. Trouvé ans la surface, Honorat sert en retrait Brassier qui frappe mais n’attrape pas le cadre (39’). On en reste là à la pause, avec ce court mais précieux avantage à la pause en faveur des Jaune et Vert.

Deuxième mi-temps

Pas de changement à signaler au retour des vestiaires. Les vestiaires, les acteurs vont rapidement les regagner après une interruption temporaire de la rencontre, après un envahissement de terrain de quelques supporters brestois. Dix minutes plus tard, le jeu reprend et ce sont les Jaunes qui manquent de peu de doubler la mise par l’intermédiaire de Girotto. Bizot, d’une parade sur sa ligne, sauve les siens (58’).
Le réveil brestois se fait ensuite sentir. Satriano se voit refuser son but, après un hors-jeu signalé à juste titre (60’). Dans la foulée, Lafont détourne parfaitement la tentative de de ce même Satriano (63’). Finalement, les Brestois vont revenir dans ce match par l’intermédiaire de Chardonnet, après un cafouillage dans la surface jaune et verte, suite à un corner (1-1, 67’).
Les minutes défilent et Nantes tentent de reprendre le fil de la rencontre après un passage plus compliqué. Si les occasions se font de plus en plus rares, la dernière sera tout de même à mettre en faveur des Canaris. Après une accélération de Kolo Muani, le ballon revient dans les pieds de Chirivella qui arme. La frappe de l’Espagnol fuit le cadre de Bizot… (85’).


Plus tranchants en première période, les Jaunes ont eu plus de mal ensuite, avant de voir Brest revenir à leur hauteur.
Pour son prochain rendez-vous, le FC Nantes accueillera son voisin, Angers SCO, au Stade de La Beaujoire. Match programmé dimanche 17 avril, à 15h, pour le compte de la 32ème journée de Ligue 1 Uber Eats.



LES CHIFFRES CLÉS

1
Entré en jeu en toute fin de rencontre, Lohan Doucet a disputé ce soir ses premières minutes en Ligue 1 Uber Eats. Après une première apparition en professionnel le 2 janvier dernier devant l’AS Vitré, le joueur formé à l’Académie nantaise franchit donc un nouveau cap dans sa jeune carrière.

6
Le gardien des Jaune et Vert, Alban Lafont, a effectué 6 dégagements défensifs face à Brest cet après-midi, plus haut total pour un portier dans l’élite depuis janvier 2020 (Alexandre Oukidja vs Strasbourg, 6 également).

12
Auteur de l’ouverture du score jaune et verte cet après-midi à Brest, Randal Kolo Muani a marqué son 12ème but cette saison en championnat.

Avec OPTA



MERCI !

Merci aux près de 500 supporters nantais présents dans le parcage visiteurs du Stade Francis-Le Blé cet après-midi ! Nous vous souhaitons un bon retour en Loire-Atlantique.



C'EST DIT

Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes : "On est incapable de tenir le ballon plus haut et donc, on subit. On n'est pas capable de transformer les occasions pour le 2-0. Et quand vous ne marquez pas, vous êtes exposés. Il y a de la déception car on devait tuer le match. Et puis Brest y a cru jusqu'au bout et a poussé. Car on a eu des occasions."



AUTOUR DU MATCH

La feuille de match >>>

Par M.G


Partenaires Principaux
SYNERGIE
Macron

Partenaires Officiels
Groupe AFD
PROGINOV
LNA
Préservation du Patrimoine
Flamino
Groupe Millet
Anvolia
Crédit Mutuel
ZEbet
Leclerc PĂ´le Sud
Nantes MĂ©tropole
×