12 mai 2022

La fĂŞte se poursuit, avec le Derby !

FC Nantes - Stade Rennais FC (2-1)

Quatre jours après leur succès en Coupe de France à St-Denis, les Jaune et Vert ont enchaîné en championnat en renversant le Stade Rennais, à La Beaujoire (2-1) ! Ces joueurs-là sont incroyables.

Vainqueurs de la Coupe de France samedi soir au Stade de France, les Jaune et Vert doivent tout de suite se replonger dans le quotidien de la Ligue 1 Uber Eats avec ce Derby, devant le Stade Rennais.

Première mi-temps

L'entame de la rencontre est rennaise dans la maîtrise. Les Jaunes sont en place et tentent de contenir le bloc adverse. La première incursion est tout de même à mettre à l'actif des locaux par Bukari, très en jambes ce soir (14'). Rennes réagit ensuite. Bourigeaud est contré (19') et Terrier ne cadre pas dans la surface (27'). Finalement, c'est Tait qui va débloquer cette partie. Après une frappe contrée à l'entrée de la surface, Terrier récupère et sert Bourigeaud à droite. Son centre à ras de terre trouve Flavien Tait qui reprend victorieusement du droit au point de penalty (0-1, 32').
Quelques minutes plus tard, Bourigeaud n'attrape que l'extérieur du poteau droit de Lafont, sur un coup franc excentré (39'). On se dirige alors vers ce score en faveur du SRFC à la pause mais sur une dernière action jaune et verte, le très bon centre de Bukari vient trouver Coulibaly au second poteau. De la cuisse, l'attaquant malien permet aux Nantais d'égaliser au meilleur des moments (1-1, 45').

Deuxième mi-temps

Au retour de la pause, Couliblay oblige Gomis à intervenir (46'). Les hommes de Bruno Genesio repartent eux aussi de l'avant. Tait, à deux reprises, va créer le danger. Il voit d'abord sa frappe être sortie du bout des gants par Lafont (47'), avant de regarder sa nouvelle tentative frôler le montant gauche du portier (53'). Nantes a davantage de mal à sortir proprement et Laborde, sur corner, manque pratiquement l'immanquable (63'). Antoine Kombouaré tente d'insuffler un nouvel élan à sa formation avec des changements. Coaching payant puisque qu'après un corner obtenu, Blas trouve Nicolas Pallois au second poteau. Le défenseur central nantais, sans se poser la moindre question, arme une volée du gauche qui vient faire trembler les filets de Gomis. La Beaujoire explose (2-1, 71') !
Les minutes défilent et les Jaunes ne perdent pas le fil de ce match. Au mental, les Canaris vont tenir cet avantage, malgré une dernière opportunité de Tell (87'). Formidable...


Sur leur nuage ! Les Canaris sont encore et toujours sur leur nuage... Quelle soirée, quel scenario.
Prochain rendez-vous pour les Jaune et Vert, samedi soir (21h), sur la pelouse de l'Olympique lyonnais. Cette rencontre marquera l'avant-dernière journée de Ligue 1 Uber Eats, saison 2021-2022.



Pallois, le remake de 2019 !

"Second poteau Pallois !" Souvenez-vous, ce dimanche après-midi de février 2019, Nicolas Pallois est à la retombée d'un corner et adresse une puissante volée qui ne laisse aucune chance à Costil. Belote-Rebelote. Ce soir, dans une Beaujoire qui ne cesse de lui déclarer son amour match après match, le robuste défenseur central a fait parler toutes ses qualités techniques en délivrant l'enceinte nantaise. D'une nouvelle volée, de l'autre côté cette fois-ci, le numéro 4 du FCN n'a pas laissé la moindre chance à Gomis, impuissant, qui n'a pu que constater les dégâts. Héroïque.


LES CHIFFRES CLÉS

3
Ce soir, le FC Nantes a battu Rennes pour la 1ère fois depuis le 25 septembre 2019 en Ligue 1 (1-0). Les Canaris sont invaincus lors de leurs 3 dernières réceptions de Rennes (2 victoires, 1 nul), leur meilleure série face à cet adversaire dans l’élite depuis 1966-2005 (27 – 22 victoires, 5 nuls).

4
Kalifa Coulibaly a marqué sur 4 de ses 5 derniers tirs cadrés en Ligue 1. Le Nantais a d’ailleurs inscrit 5 buts en seulement 10 frappes cadrées cette saison dans l’élite.

8
Nicolas Pallois a marqué son 8ème but en Ligue 1, tous à la suite d’un coup de pied arrêté (7 corners, 1 coup franc indirect).

11
Le FC Nantes a gagné 11 matches à domicile cette saison en Ligue 1 (3 nuls, 4 défaites), le total le plus élevé du club sur une saison dans l’élite depuis 2002/03 (11)..

243
Osman Bukari délivre une assistance en moyenne toutes les 243 minutes de jeu cette saison en Ligue 1 (4 en 972 minutes). Seuls 4 joueurs font mieux (min. 4 assists) : Lionel Messi (152’), Kylian Mbappé (190’), Lovro Majer (207’) et Romain Del Castillo (232’).

Avec OPTA



C'EST DIT

Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes : "Mes joueurs sont de grands malades ! C'est exceptionnel ce qu'ils font ! Je tiens vraiment à les féliciter. J'avais demandé aux garçons d'être monstrueux pour s'imposer. Ils l'ont été..."



AUTOUR DU MATCH

La feuille de match >>>

Par M.G


Partenaires Principaux
SYNERGIE
Macron

Partenaires Officiels
Groupe AFD
PROGINOV
LNA
Préservation du Patrimoine
Flamino
Groupe Millet
Anvolia
Crédit Mutuel
Univers City Immo
Nantes MĂ©tropole
×