21 mai 2022

Un match nul Ă  la maison pour terminer

FC Nantes - AS Saint-Étienne (1-1)

Nantais et Stéphanois n'ont pas su se départager ce soir à La Beaujoire (1-1), pour le compte de la 38ème et dernière journée de Ligue 1 Uber Eats.

Première mi-temps

L'entame de la rencontre est nantaise, dans la possession du ballon. Les premiers duels sont costauds et les deux formations tentent de s’affirmer. Si les Jaune et Vert ne sont pas pressés dans leur camp, il est en revanche plus difficile pour eux de trouver la faille dans l’autre moitié du terrain, face à un bloc vert compact. Le premier danger du match est tout de même à mettre l’actif des Stéphanois par l’intermédiaire de Bouanga. L’accélération de l’international gabonais est puissante mais sa frappe est contrée de justesse par Castelletto (16’).
Sur leur première vraie incursion dans la surface des Verts, les hommes d’Antoine Kombouaré vont obtenir un penalty. Blas percute et est accroché de manière illicite. M. Letexier n’hésite pas un seul instant. Blas percuteur et Blas buteur. Le milieu offensif prend Bernardoni à contre-pied (1-0, 23’).
Nantes a débloqué le compteur et n’est pas loin de doublé la mise à plusieurs reprises. Merlin voit sa frappe être stoppée par un défenseur devant la ligne (31’). Sur le corner qui suit, la tête de passe tout près des buts de Bernardoni, qui n'avait pas bougé ! Nicolas Pallois en embuscade n'est pas loin de reprendre au second poteau... (32’). Quelques instants plus tard, Blas est tout proche d’inscrire un doublé mais le dernier rempart de l’ASSE se détend parfaitement (35’). Les minutes défilent dans ce premier acte et le score ne bouge plus.

Deuxième mi-temps

Au retour de la pause, les débats s’animent ! Bouanga oblige Lafont à une parade quelques instants après le coup d’envoi (46’). Par la suite, Kolo Muani est trouvé en angle fermé et arme. Sa tentative est repoussée par Bernardoni, vigilant. L’action se poursuit et Moutoussamy enroule sa frappe. Cette dernière est sauvée devant la ligne (49’). Les deux équipes tentent de faire la différence. Lafont, solide sur sa ligne, réalise une parade XXL devant Hamouma, à bout portant (62’). Idem pour le portier stéphanois, cette fois-ci devant Kolo Muani. L’attaquant nantais élimine deux défenseurs et arme du droit mais trouve un mur vert devant lui (66’).
Finalement, davantage portés vers l’avant, les joueurs de Pascal Dupraz vont revenir dans cette partie. Esseulé au deuxième poteau, Hamouma n’a plus qu’à pousser le ballon dans les filets déserts après un centre de Bouanga (1-1, 79’).
Les dernières minutes sont chaudes et La Beaujoire pousse ses joueurs pour faire la différence. De son côté, l’ASSE grappille de précieuses minutes. On en reste là pour ce match.


Les Jaunes avaient à cœur de bien conclure cette saison à la maison. Tombés sur un solide Bernardoni, les Canaris n’ont pas su forcer le verrou stéphanois pour faire le break. Les Stéphanois n’auront rien lâché pour revenir à égalité en fin de match.



LES CHIFFRES CLÉS

1
En remplaçant Randal Kolo Muani (80’), Mohamed Achi a connu sa première avec les professionnels ! Dans le groupe à plusieurs reprises, le joueur issu de génération 2002 a donc vu son travail être récompensé par Antoine Kombouaré.

10
Buteur en première période, Ludovic Blas a inscrit son dixième but de la saison en Ligue 1 Uber Eats. Au total cette saison, avec la Coupe de France, le numéro 10 nantais aura trouvé les filets à 15 reprises.

23
Sortie à la 83ème minute de jeu, Randal Kolo Muani a disputé ses ultimes minutes sous le maillot nantais ce soir. S'il n'a pas trouvé la faille, l'attaquant jaune et vert aura tout de même un élément déterminant dans la belle saison du FC Nantes. Le numéro 23 nantais termine cet exercice 21-22 avec 12 buts en 1 et 1 en Coupe de France. Bon courage pour la suite de carrière, Randal !

55
Le FC Nantes termine avec 55 points en Ligue 1 cette saison, son plus haut total depuis 2003/04, exercice achevé avec 60 points. Il s’agit également de la 2ème meilleure saison d’Antoine Kombouaré en Ligue 1 derrière 2010/11, où il avait obtenu 60 points avec le Paris SG.

Avec OPTA



C'EST DIT

Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes : "Il y a de la déception, même si je ne veux pas gâcher la fête. Je pensais avoir fait le plus dur et on a eu des situations pour tuer le match. On tombe aussi sur un grand Bernardoni. Mais je vais garder ma déception pour ne pas gâcher la fête et féliciter les joueurs pour leur grande saison"



UNE BELLE COMMUNION !

À l'issue de la rencontre, joueurs, staff et supporters ont partagé un très beau moment ensemble, afin de fêter cette très belle 9ème place en Ligue 1 Uber Eats et surtout, ce sacre en finale de la Coupe de France, le 7 mai dernier. Tour d'honneur avec le trophée, feu d'artifice... de quoi terminer la saison en beauté !



AUTOUR DU MATCH

La feuille de match >>>

Par M.G


Partenaires Principaux
SYNERGIE
Macron

Partenaires Officiels
Groupe AFD
PROGINOV
LNA
Préservation du Patrimoine
Flamino
Groupe Millet
Anvolia
Crédit Mutuel
Univers City Immo
Nantes MĂ©tropole
×