17 septembre 2022

''L'équipe doit être prête à livrer un grand match''

Antoine Kombouaré

Face aux médias ce samedi après-midi, Antoine Kombouaré a fait le point avant la rencontre de dimanche après-midi (17h05). Pour rappel, les Jaune et Vert accueilleront le RC Lens, dans le cadre de la 8ème journée de L1. Retrouvez sa conférence de presse ci-dessous.


LE POINT SANTÉ

Antoine KOMBOUARÉ : "Fabio (suspendu) sera absent. Il a en plus un souci à ongle de pied et c'est très douloureux. Il n'a pas pu s'entraîner. Moussa (Sissoko) avait une petite béquille mais on m'a dit que c'était sans gravité. Il était en soins hier. Aujourd'hui, il sera apte à l'entraînement et sera là normalement dans le groupe."

LA PRÉPARATION DEPUIS LA FIN DU MATCH À BAKOU

"Hier, il y a eu un footing et beaucoup d'étirements pour ceux qui ont joué jeudi. Pour les autres, on a poussé un peu plus. L'idée, c'est de récupérer. Aujourd'hui, on en fera un peu plus. Mais vraiment, on a besoin de reposer les organismes pour que l'équipe soit prête physiquement mais surtout mentalement."

RASSURER LE GROUPE ?

"Il faut discuter, échanger, écouter les joueurs et surtout, recharger les batteries. Rassurer ? Ce sont des professionnels. Bien sûr qu'il y a de la déception, de la colère parce qu'on n'aime pas perdre. Maintenant, on va voir quels moyens on va mettre en place et quels ressorts ont les joueurs pour repartir vers l'avant. On a analysé nos dernières prestations, on a discuté. Désormais, on est focalisé sur demain et l'envie de sortir un grand match."

UN APPEL AU CARACTÈRE !

"J'ai tellement confiance en groupe, tellement confiance en ces joueurs... Ce n'est pas une question de qualité. Aujourd'hui, mentalement, sommes-nous capables de repartir de l'avant ? D'aller gagner le match demain ? Ce sont les questions qu'on se pose."

LE MATCH DE L'AN PASSÉ, UN DÉCLIC. IDEM CETTE SAISON ?

"On ne peut pas comparer avec l'an passé parce que le contexte est tout autre. Aujourd'hui, Lens est très fort. Ils sont troisièmes du championnat, avec la 3ème attaque et la 3ème défense. Ils ont marqué 16 buts... Cette équipe est généreuse et solide. Lens va de l'avant tout en étant capable d'attaquer à quatre, voire à cinq joueurs. Ce n'est pas le même Lens que l'an passé. Ils ont monté le curseur. À l'extérieur, ils sont sur 15 matches sans défaite sur les deux saisons cumulées. Lens est un adversaire à prendre au sérieux. Demain, il faudra être prêt pour livrer un grand match !"

LE COUP DE MOINS BIEN DU MOMENT...

"Si les discussions avec les joueurs ont pu servir ? La réponse, c'est demain. On travaille et ça fait partie de ce qu'on met en place. Parfois on parle à plusieurs, selon les postes. Surtout on s'entraîne et on leur donne de l'énergie, de la confiance. Les discussions, ce ne sont que des paroles mais ce qui compte, ce sont les matches qu'on joue et les points qu'on gagne."

LES CADRES DE L'ÉQUIPE

"Il y a des leaders de l'équipe, des joueurs cadres. Maintenant, on est jugé sur les matches et sur les points. C'est important d'échanger ensemble mais j'aurais pour coutume de dire, que c'est mon travail. Quand on gagne, je n'ai "pas grand-chose à faire". C'est maintenant que c'est intéressant. Et en même temps, c'est bien de voir les joueurs sur lesquels ont peut compter aujourd'hui. À nous de trouver les solutions."

MOINS DE DOUTES À LA MAISON QU'À L'EXTÉRIEUR...

"On verra demain. Mais sur les derniers résultats, oui on se sent plus fort quand on est poussé par notre public, chez nous. Même s'il n'y a pas toujours le résultat, on fait des bons matches ici. Maintenant, il faut que ça se concrétise au maximum avec les trois points."

RETROUVER UNE CERTAINE SOLIDITÉ DÉFENSIVE

"Forcément que les buts encaissés, soit les adversaires jouent bien le coup, soit on joue mal le coup. En ce moment, on défend mal. Tous. Il n'y a pas le premier rideau capable de faire le pressing devant. Au milieu, on ne gratte pas assez de ballons. Et derrière, il faut gagner les duels. On est friable et ce malgré de bonnes premières mi-temps à Lorient et à Qarabag."

LE MATCH DE LENS

"Je suis impatient de voir quel visage on va montrer demain. Parce qu'il y a le jeu, la tactique, l'animation du schéma mis en place mais après, il y a aussi le tempérament des joueurs. À nous d'afficher une forme de révolte demain, par rapport à ce qu'on produit. Il faut avoir de l'amour-propre, de la fierté. Tout en jouant un grand match de foot."

RÉAGIR DANS LA DIFFICULTÉ...

"C'est intéressant de voir comment on réagit dans ces moments-là. Demain, il faut répondre présent. Les joueurs sont déçus de leurs performances. Je le fais savoir quand c'est bien mais aussi lorsque c'est moins bien. J'adore mes joueurs, j'ai confiance en eux. Mais je sais les attendre demain."

PARLER DU PASSÉ, IL Y A DEUX ANS ?

"Non, c'est du passé tout ça. Maintenant, j'aime les matches où c'est très compliqué, dans le dur. C'est un formidable test qui attend l'équipe demain. Soit on se fait gifler, soit on retrouve la lumière et la joie, la victoire, la confiance."

ÊTRE LA PREMIÈRE ÉQUIPE À BATTRE LENS...

"Oui, ce serait bien pour nous. C'est une grande équipe qui vient demain et donc un très gros test. J'aime ça."

LA TRÊVE INTERNATIONALE

"Elle ne fera du bien que si on gagne demain. La trêve, je n'y pense pas. On la passe bien avec du positif sinon, on vivra ça moins bien. Le compétiteur que je suis, ne veut pas penser à ça avec une défaite demain. Il faudra un grand FC Nantes à La Beaujoire."

LA DÉFENSE À 4 OU À 5 ?

"C'est en fonction des joueurs que j'ai à ma disposition. Je suis obligé de tenir compte de ça. Il n'y a pas de système. On a gagné à 5, on a aussi fait des gros matches à 4, comme face à l'Olympiakos. Surtout, quels sont les hommes en forme du moment ? Sur qui je peux compter ? On aura une dernière discussion avec eux pour être prêt."

LE GROUPE

"Je suis très content de mon groupe et j'ai confiance en lui ! Je travaille pour avoir les meilleurs résultats avec les joueurs à ma disposition. On a besoin de cette victoire pour enchaîner et mettre en place une série positive. On reste sur deux revers, six buts encaissés. J'attends mes joueurs au tournant."

LE RC LENS

"Le travail réalisé par la direction, par Franck Haise, est formidable. Les joueurs aussi qui composent cet effectif font de belles choses et montent en puissance depuis deux ans. Cette formation est généreuse, met de l'intensité dans ce qu'elle fait. Elle est aussi spectaculaire et j'apprécie regarder cette formation à la télévision. Je ne suis peut-être pas très objectif (rire)."

RANDAL KOLO MUANI EN BLEU

"Je suis très content pour lui, pour le travail qu'il a accompli avec son entourage. C'est une récompense mais il doit savoir que ce n'est qu'une étape. Y aller une fois c'est bien mais il faut tout faire pour y rester. C'est tout le mal que je lui souhaite. RKM à la Coupe du Monde ? C'est trop loin pour moi."


FC Nantes - RC Lens

8ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Dimanche 18 septembre 2022, 17h05
Stade de La Beaujoire

Partenaires Principaux
SYNERGIE
Macron

Partenaires Officiels
Groupe AFD
PROGINOV
LNA
Préservation du Patrimoine
Flamino
Groupe Millet
Anvolia
Crédit Mutuel
ZEbet
Leclerc Pôle Sud
Nantes Métropole
×