26 décembre 2022

''Livrer un gros match et l'emporter à Troyes''

Antoine Kombouaré

Face aux médias ce lundi midi, Antoine Kombouaré a fait le point avant la rencontre de mercredi (15h). Pour rappel, les Jaune et Vert effectueront leur retour en championnat, sur la pelouse de l'ESTAC Troyes, dans le cadre de la 16ème journée de L1. Retrouvez sa conférence de presse ci-dessous.



LE POINT SANTÉ

Antoine KOMBOUARÉ : "Gor (Manvelyan) et Denis (Petric) sont absents pour le déplacement à Troyes. Le premier cité est en phase de réathlétisation et il reprend l'entraînement. Le second est touché à la hanche, voire même au dos. Il fait des examens, n'arrête pas. J'ai un groupe de 20 joueurs à ma disposition"

DEUX DÉPARTS DANS LE GROUPE

"Même si ce n'est pas le sujet, oui, il y a deux départs. Fabio rentre au Brésil, après quinze ans à traverser l'Europe. Et pour Dennis Appiah, on attend que ce soit fait mais il ne s’est pas entraîné aujourd'hui avec nous. Oui, on attend les derniers détails pour finaliser un départ vers l'AS Saint-Étienne. Concernant le groupe, c'est beaucoup mieux comme ça. On a besoin de joueurs qui sont à 100% pour aller jouer à Troyes. Lui n'est plus disposé à jouer avec nous et c'est tout à fait normal.
Ces deux garçons avaient la volonté de trouver un autre projet et à partir du moment où ils ont envie de partir, j'ai ouvert la porte et je suis très content pour eux. C'est aussi un choix que j'ai fait. Aujourd’hui, on a quatre latéraux : Quentin (Merlin), Charles (Traoré), Fabien (Centonze) et Sébastien (Corchia)."

LA COUPURE

"Il y a eu une coupure, qui a été ce qu’elle a été suite à la Coupe du Monde au Qatar. Maintenant, je ne parle pas des absents et je suis focalisé sur comment faire pour aller s’imposer à Troyes. On est 16ème au classement et sur le match de mercredi, il faut revenir avec quelque chose de ce déplacement difficile qui nous attend."

PREMIÈRE FOIS ENTRE NOËL ET LE JOUR DE L'AN

"On a préparé les joueurs dans le travail et dans les têtes. Il faudra bien se concentrer sur notre travail et de toute façon, on n'a pas trop le choix. On serait 10ème, on pourrait avoir la tête ailleurs. Mais en étant 16ème avant d’affronter des adversaires directs, il y a intérêt de ne penser qu'au travail. Tout est mis en place, avec notamment une préparation importante, sérieuse. Il y aussi beaucoup de discussions, beaucoup de travail. On a bien travaillé et on est content du travail mis en place mais la vérité se jouera sur le terrain mercredi. C'est un match très important. Il ne faut pas revenir bredouille de ce déplacement et on travaille dans ce sens-là."

PLUS DE COURSES SUR TERRAIN QUE LORS DE LA PREMIÈRE PARTIE DE SAISON ?

"Oui, je leur ai annoncé en effet que nous faisions partie des équipes qui courraient le moins en L1. Après, si on gagnait les matches... Mais là, on n’est pas bien en L1 et on ne court pas beaucoup. Je ne dis pas que si on court plus ça va tout changer mais il faut peut-être courir un peu plus avec le ballon et sans le ballon. On serait peut-être plus hermétique et plus efficace offensivement. Le discours a été tenu en ce sens. Maintenant, si on ne court pas beaucoup à Troyes mais qu'on l'emporte, je signe tout de suite.
Après, il ne faut pas oublier que l'an passé, on ne courait pas beaucoup mais on contrait fort, on allait vite et on était efficace."

LES MATCHES DE PRÉPARATION

"Je suis satisfait du travail mis en place. Après, en ce qui concerne les matches amicaux, c'était intéressant. On ne peut pas satisfaire quand on ne gagne pas mais c’est pour ça que je dis que la vérité ce sera mercredi. Mais il y a aussi la suite avec les autres rencontres à venir… On verra si on peut enclencher la première !"

L'ÉTAT D'ESPRIT DES JOUEURS À LA REPRISE

"Les joueurs sont partis en vacances et sont revenus frais et motivés, avec l’envie de bosser. Tous étaient conscients que ce qu’on avait fait au début, ce n’était pas bien et qu'on pouvait faire beaucoup mieux. On s'est aussi dit les choses et on a travaillé. Maintenant, on va voir ce qu’on va donner dans cette deuxième partie de saison. L'équipe se sent prête."

LE MATCH À TROYES

"La donne change un peu à Troyes parce qu’ils ont un nouvel entraineur, avec des nouveaux principes de jeu. Je m'attends à un match compliqué. Ils étaient sur des résultats compliqués mais la motivation sera nouvelle et les joueurs voudront marquer des points pour prouver qu'ils ont leur place dans ce groupe. Sur leurs deux matches amicaux disputés, on a pu voir une équipe qui a envie de repartir proprement de derrière, travailler pour les attaquants qui sont rapides. Si les joueurs sont toujours les mêmes, leur animation est un peu différente. Mais pour nous, ça ne change pas le problème. On veut aller là-bas faire un gros match et l’emporter. Mais on s’attend à un adversaire coriace."

ATTAQUER FORT CETTE DEUXIÈME PARTIE DE SAISON

"Les joueurs savent qu’il faut démarrer fort cette deuxième partie de saison et entamer le championnat de la meilleure des façons pour ensuite jouer l’Europe un peu plus tard, dans de bonnes conditions aussi. Cette 16ème place en Ligue 1 ne nous satisfait pas. Mais pour beaucoup de raisons, j’ai confiance sur le sérieux de mes joueurs, sur leur implication et leur investissement pour redresser la barre."

LE GROUPE ACTUEL

"L’avantage qu'on possède avec ce groupe, c'est qu'à part Quentin (Merlin) dans cette équipe titulaire, il n'y a que des joueurs d’expérience. Pour la plupart, ce sont aussi des pères de famille, avec des responsabilités. Ils savent aussi ce qu'il faut faire pour sortir le club de cette situation. J'attends surtout que sur le terrain, on soit présent. Nous possédons des joueurs cadres, des joueurs d'expérience. On a de très, très bons joueurs, une belle équipe mais il faut le prouver sur le terrain."

UN GROUPE DE 20 JOUEURS, EST-CE SUFFISANT ?

"On ne peut pas faire autrement pour Troyes et Auxerre et pour ces deux rencontres, c’est largement suffisant. Après on verra. Mais je ne suis pas inquiet. Je suis même confiant avec le groupe que j'ai là pour aller chercher des résultats sur les deux matches qui viennent. C'est dans cet esprit qu'on a travaillé."


ESTAC Troyes - FC Nantes

16ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Mercredi 28 décembre 2022, 15h
Stade de l'Aube

Partenaires Principaux
SYNERGIE
Macron

Partenaires Officiels
Groupe AFD
PROGINOV
LNA
Préservation du Patrimoine
Begreen
Groupe Millet
Anvolia
Crédit Mutuel
ZEbet
Leclerc Pôle Sud
Hellfest
Nantes Métropole
×