12 janvier 2014

FC Nantes - FC Lorient (1-0) : Sur le fil !

En match d√©cal√© de la 20√®me journ√©e de Ligue 1, le FC Nantes s'est impos√© 1-0 face au voisin lorientais. Dans un match crispant, il faudra attendre le bout du temps r√©glementaire pour qu'Isma√ęl Bangoura permettent aux Canaris de renouer avec la victoire devant leur public de la Beaujoire. Les FC Nantes passe la barre symbolique des 30 points et remonte au classement.

Que la victoire f√Ľt longue √† se dessiner. Et surtout qu'elle f√Ľt difficile √† obtenir. Au bout du temps r√©glementaire, c'est Isma√ęl Bangoura qui a offert la victoire aux siens. d'une frappe limpide, sur une d√©viation de la t√™te de Filip Djordjevic, le Guin√©en est enfin parvenu √† tromper Florent Chaigneau, le portier du FC Lorient.

Car jusqu'alors, les Merlus avaient tenus la dragée haute à des Canaris qui voulaient se rassurer. Restant sur deux défaites en championnat et une élimination en Coupe de France la semaine précédente, les Jaunes voulaient rebondir, repartir de l'avant.
Au coup d'envoi, les deux équipes montraient des velléités offensives, n'hésitant pas à se passer de jeu au milieu du terrain pour tout de suite aller porter le danger dans la surface adverse.

A ce jeu-là, les joueurs de Michel Der Zakarian étaient les premiers à se montrer dangereux, Serge Gakpe trouvant la transversale à la retombée d'une centre de Johan Audel (9').
Mais dans la minute qui suivait, Aliadière était à deux doigts de profiter d'une passe en retrait mal assurée de Birama Touré (10').
Si Nantes se procurait de belles situations offensives, c'est Lorient qui faisait passer un frisson dans les travées de la Beaujoire. Sur une percussion à gauche, Aliadière se retrouvait en bonne position pour reprendre le centre, mais ouvrait trop son pied devant le but (23').

Au retour des vestiaires, Nantes reprenait les d√©bats l√† o√Ļ il les avait laiss√©. Mais la finition manquait encore. Serge Gakpe trouvait ainsi Chaigneau sur la trajectoire de son ballon au ras du sol (53') et Oswaldo Vizcarrondo se voyait contr√© par la sortie du portier lorientais (56').
Evoluant en contre, Lorient pêchait aussi dans la finition, à l'image de ce centre d'Aliadière pour Aboubakar (63') ou butait aussi sur Rémy Riou. Le gardien de but nantais repoussait ainsi les assauts d'Aboubakar (64' et 65').
Nantes répondait par un missile expédié par Serge Gakpe à mi-distance, qui obligeait Chaigneau à une claquette pour dévier en corner (73').

En faisant entrer Isma√ęl Bangoura et Vincent Bessat, Michel Der Zakarian apportait de la fra√ģcheur √† son attaque. Un coaching payant quasiment instantan√©ment, le centre de Bangoura pour Bessat fuyant ce dernier pour quelques centim√®tres (76').
La lumi√®re viendrait finalement sur un long ballon pour la t√™te de Filip Djordjevic √† l'entr√©e de la surface. Le capitaine nantais, dos au but, d√©viait sur sa droite pour ouvrir le jeu √† Isma√ęl Bangoura qui trompait Chaigneau d'une frappe puissante du gauche : 1-0 (89'). La Beaujoire exultait !

Sur un dernier coup franc à l'entrée de la surface de réparation nantaise, Jouffre trouvait la barre transversale (90+2'), mais Nantes tenait son succès.
Une victoire qui permet aux Canaris passer le cap des trente points, de remonter au classement et surtout de se rapprocher un peu plus de son objectif de maintien.

Prochain rendez-vous en championnat dimanche prochain avec un déplacement hautement périlleux au Parc des Princes, pour le compte de la 21ème journée de Ligue 1.
Entre-temps, les Canaris devront se défaire de l'OGC Nice, mercredi, pour espérer poursuivre leur route en Coupe de la Ligue, vers les demi-finales.

FC Nantes - FC Lorient : 1-0 (0-0)

20ème journée de Ligue 1
Dimanche 12 janvier 2014 - 14h
Stade de la Beaujoire - 26 336 spectateurs

Arbitre : Sa√Įd Ennjimi

But
  Bangoura (89')

FC Nantes

Riou - Cissokho, Vizcarrondo, Djilobodji, Alhadhur, Gakpe, Trébel (Deaux, 83'), B. Touré, Audel (Bessat, 70'), Bedoya (Bangoura, 70'), Djordjevic (c)

FC Lorient

Chaigneau - Ecuele Manga (c), Bourillon, Guerreiro, Lautoa, Gassama, Aboubakar, Aliadière (Diallo, 83'), Sunu (Jouffre, 69'), Traoré (Koné, 80'), Monnet-Paquet


Par F.C.