5 avril 2014

''Jouer le coup à fond''

Maxime Dupé

Maxime Dupé devrait observer dimanche soir face à Monaco sa troisième titularisation en Ligue 1 après des débuts encourageants face à l'OGC Nice (0-0), puis lors du derby face aux Girondins de Bordeaux (0-0). Le jeune portier nantais, originaire de Pleucadeuc (Morbihan), s'attend en Principauté à "un gros match" qu'il aborde avec la sérénité et l'assurance qui le caractérisent.

Quels souvenirs gardes-tu de ta "première" à la Beaujoire face aux Girondins de Bordeaux ?
Maxime Dupé : "C'était quelque chose de magnifique, en plus nous n'avons pas pris de but. Il reste quand même un sentiment de frustration de n'avoir pas réussi à gagner. Dans les dix dernières minutes, nous aurions pu inscrire ce petit but qui nous aurait permis de prendre un peu d'avance sur le premier relégable. A titre personnel, j'ai trouvé l'ambiance superbe. C'est un moment que je ne pensais pas vivre aussi vite, voire ne jamais vivre. C'est une chance d'avoir vécu cette expérience lors d'un derby."

Maxime Dupé On imagine que tu as reçu de nombreuses marques de soutien…
Maxime Dupé : "Oui, j'ai reçu de nombreux messages, de la part d'anciens coaches, d'ex-coéquipiers et des "potes". Alphonse Areola (gardien de but du RC Lens et champion du Monde U20, ndlr) m'a par exemple envoyé un petit message après le match face à Nice. Il m'a félicité de ne pas avoir concédé le moindre but. C'est très sympa de sa part."

Quel regard portes-tu sur le prochain match face à l'AS Monaco ?
Maxime Dupé : "C'est un nouveau bon match à jouer. Ce sera mon troisième en L1 après Nice et ma première à la Beaujoire face à Bordeaux. On s'attend à un gros match. Nous jouerons le coup à fond pour essayer de ramener quelque chose. Monaco dispose du deuxième meilleur effectif du championnat derrière le PSG. Sur le plan collectif, ils ont beaucoup progressé depuis le début de saison. Je pense quand même qu'il y a moyen de faire quelque chose…"

La pression ne semble pas t'inhiber…
Maxime Dupé : "J'essaye de faire abstraction de tout l'environnement extra-sportif pour me concentrer uniquement sur le match et sur ma performance. Je ne sais pas si on peut parler de "force tranquille", c'est surtout que j'essaye de ne pas montrer mes émotions et de ne pas me mettre de pression supplémentaire. J'ai confiance en moi et j'ai peur de rien, tout simplement."

Maxime Dupé Tu as l'opportunité de pouvoir démontrer tes capacités aux dépens de Rémy et Erwin…
Maxime Dupé : "Les coaches font des choix que nous respectons. Avec Rémy, Erwin et Willy, il n'y a aucun problème. Il y a une bonne ambiance entre nous. On bosse bien lors des entraînements. Cette bonne ambiance se ressent d'ailleurs sur le terrain."

As-tu déjà rencontré l'AS Monaco ?
Maxime Dupé : "Je ne me souviens pas avoir joué une seule fois face à l'AS Monaco en équipe de jeunes. Je croiserai en revanche Geoffrey Kondogbia que j'ai côtoyé lors des sélections à partir des U16. Je ne connais pas non plus la ville de Monaco, ce sera l'occasion de découvrir, même si nous n'y allons pas en touristes…"

Par A.D.