16 juillet 2014

Les Canaris payent cash

Match amical

Sous une chaleur étouffante, les joueurs de Michel Der Zakarian se sont inclinés 1-3 face à Angers, sur la pelouse du stade de la Davrays, à Ancenis. Un deuxième match qui a montré qu'il faut encore peaufiner les réglages.

Plus de trente degrés celsius au coup d'envoi de la rencontre dans le stade de la Davrays, à Ancenis. Pas étonnant que Michel Der Zakarian souligne l'importance de ce premier coup de chaud pour les Canaris depuis la reprise de l'entraînement.
Si les deux équipes évoluaient sous le même thermomètre, Angers SCO dispose d'une semaine d'avance dans sa préparation. Pas neutre.

Pour ce premier match de préparation dans la région, le coach nantais avait une nouvelle fois choisi de donner du temps de jeu à tout son effectif. En conséquence, il alignait une équipe par mi-temps.

Dans le jeu, les Canaris s'avéraient rapidement moins en jambe que leurs adversaires. La faute sans doute au rythme soutenu des entraînements... Cela se payait vite, puisque Kodija - lancé plein axe - ouvrait le score pour le SCO (22'). Quelques minutes après, il doublait la mise en transformant un pénalty accordé après une main malheureuse d'Olivier Veigneau dans sa surface de réparation.
La réponse nantaise intervenait par Johan Audel - par deux fois -, Fernando Aristeguieta ou encore un coup franc de Serge Gakpe. En vain. Le cadre se dérobait à chaque fois.

En seconde période, Nantes se montrait plus proche de son adversaire et plus entreprenant en attaque. Mais sur un contre rapide, Blayac allait corser l'addition : 0-3 (50').
Nantes ne renonçait pas pour autant. Dans un stade affichant une belle affluence, les joueurs de Michel Der Zakarian se procuraient des occasions. Etay Shechter butait par deux fois sur Butelle, le portier angevin. Finalement, à quelques minutes du terme de la rencontre, Etay Shechter lançait Yacine Bammou dans le dos de la défense, pour la réduction du score : 1-3 (88'). Score final.

Prochain rendez-vous pour les Canaris, samedi (19h), face au Stade Brestois, à Pornic.

FC Nantes en première période
Dupé - Cissokho, Hansen, Vizcarrondo, Veigneau - Gakpe, Veretout, B. Touré, Audel - Aristeguieta, Bangoura

FC Nantes en deuxième période
Badri - Alhadhur, A. Touré, Djilobodji, Ndongala - Nkoudou, Deaux, Gomis, Bessat - Shechter, Bammou.

Par F.C.