Le FC Nantes continue de rugir !

Lyon - FC Nantes

Vainqueur cet après-midi de l'OL sur la pelouse du Groupama Stadium (1-0), le FC Nantes a confirmé de fort belle manière son succès acquis mercredi dans le derby. Grâce à ces trois points, les Jaunes prennent provisoirement la place de leader en attendant les autres matches de la soirée.

LE MATCH

Avec trois changements au coup d’envoi de ce match et notamment les titularisations d’Abeid, Benavente et Moutoussamy, les Jaunes attaquent du bon pied ce choc sur la pelouse lyonnaise. Pour sa première apparition au coup d’envoi d’une rencontre de L1 Conforama, Cristian Benavente est le premier à s’illustrer. Sa frappe est déviée par un défenseur de l’OL mais Lopes est vigilant et détourne en corner (11’). Bien en place, les Nantais empêchent les hommes de Sylinho de déployer leur jeu. Timides durant la première demi-heure, les Gones se réveillent enfin mais Lafont ne l’entend pas de cette oreille. International espoirs, le dernier rempart des Canaris réalise une superbe parade à bout portant sur une tête d’Aouar (35’), avant de stopper du pied, deux tentatives de Depay (37’) et Traoré, juste avant le retour aux vestiaires (45’+1). On en reste là pour ces quarante-cinq premières minutes.

Désireux de mettre du rythme dans ce match, les Lyonnais mettent le pied sur le ballon en ce début de seconde période, sans pour autant se montrer dangereux. Solidaires, les joueurs de Christian Gourcuff tentent de sortir le cuir proprement de leur moitié de terrain. Benavente, en jambes, obtient d'ailleurs un bon coup franc à l’entrée de la surface mais la tentative d’Abeid est renvoyée par le mur (55’).

Quelques instants plus tard, sur un vrai coup de billard, les Nantais ouvrent la marque ! Moutoussamy déborde Marçal sur le côté avant de rentrer dans la surface. Le défenseur lyonnais intervient mais lobe son propre gardien en taclant. Le retour de Lopes juste après la ligne est insuffisant. La montre de Benoît Millot a bien vibré (0-1, 59’).

Toujours très concentré, Alban Lafont continue de briller dans son but (Lire « Le fait du match »). En bloc devant leur surface, les Jaune et Vert repoussent les assauts lyonnais et jouent crânement leur chance en contre. Coulibaly accélère et décale Bamba. La frappe enroulée de l’attaquant du FCN, entré en jeu quelques minutes plus tôt, vient s’échouer au ras du poteau gauche de Lopes (87’). C’est le dernier frisson de la partie.

Vaillants, appliqués et un brin chanceux sur le but, les Nantais s’offrent une victoire de prestige sur la pelouse lyonnaise (1-0) ! Au terme de cette rencontre, les Canaris sont leaders provisoires de la Ligue 1 Conforama !


LE FAIT DU MATCH

Lafont, taille patron

Sept arrêts. Alban Lafont signe sept arrêts dans cette partie, tous décisifs ! L’international espoirs a tout simplement écœuré les attaquants lyonnais. De la main droite, de la main gauche, du pied, au sol ou dans les airs, le dernier rempart du FCN a livré le match parfait pour permettre à l'équipe de s'imposer ! Aouar, Dembélé, Depay, Terrier, Traoré… tous se sont heurtés au mur jaune. Héroïque


LES CHIFFRES CLÉS :

1

Déjà Apparu à trois reprises en L1, Cristian Benavente a connu sa première titularisation cet après-midi face à l’OL. Première

5

Avec ce succès, le FC Nantes a signé sa 5ème victoire de la saison en 8 journées. Toutes par un but d'écart. Réalisme.

5

Comme Ă©galement le nombre de matches sans encaisser le moindre but en championnat. Bloc.

181

Les coéquipiers de Nicolas Pallois ont pu compter sur le soutien de 181 fans, qui n'ont pas hésité à traverser une partie de la France pour rejoindre le Groupama Stadium, afin de soutenir les Jaunes ! Cette victoire, c’est aussi la vôtre ! Merci pour tout !


C'EST DIT !

Christian GOURCUFF : "Le comportement défensif de l'équipe a été remarquable ce soir."

Par M.G