25 septembre 2020

Nantes n'y arrive pas à Lille

LOSC - FC Nantes (2-0)

Au Stade Pierre-Mauroy de Lille, les hommes de Christian Gourcuff ont concédé leur deuxième revers de la saison, face à une opposition de qualité (2-0).

Cinq jours après un match nul obtenu au mental face à l'AS Saint-Étienne, les Nantais ont à cœur de livrer une prestation convaincante face au LOSC. Les Lillois, qui ont l’occasion de s’emparer provisoirement de la tête du classement en cas de victoire, démarrent bien la partie avec Yilmaz, qui à deux reprises, est en bonne situation (6’ et 8’). Si Girotto intervient sur la première, c’est Lafont qui repousse la tentative de l’attaquant du LOSC pour la deuxième. Sur la défensive, les Jaunes sont bien en bloc et essaient de se projeter en contre. Fabio, à l’entrée de la surface enroule sa frappe mais Maignan est vigilant (14’). En place, les Nantais défendent bien à l’image de Pallois devant Auraujo (23’). Remuant sur le front de l’attaque nantaise, Kolo Muani se démène et prend souvent le dessus sur Botman, son adversaire direct. Sanches, de loin sur coup franc prend sa chance mais ça s’envole (30’). Plus hauts sur le terrain en fin de période, les Nantais n’hésitent pas à sortir un peu plus et cherchent la profondeur dans le dos de la défense nordiste. Kolo Muani, encore lui, se débarrasse de Fonte mais se heurte ensuite à Maignan avec une frappe enroulée qui manque de puissance. L’occasion était belle (38’). Finalement, sur un coup du sort, c’est le capitaine nantais, Nicolas Pallois qui va mettre les Dogues devant à la pause. Après une frappe d’Araujo repoussée par Lafont, Celik centre en retrait vers David qui, de la cuisse, dévie le cuir sur Pallois. Le défenseur nantais ne peut repousser le ballon qui franchit la ligne (1-0, 43’). On en reste là dans ces quarante-cinq premières minutes de jeu.

En début de deuxième période, les hommes de Christian Gourcuff affichent leur envie de revenir à la marque et sont bien plus incisifs. Très bon travail sur le côté gauche et Chirivella trouve Blas en retrait. La tentative du milieu offensif du FC Nantes partait bien mais Sanches fait bloc à l'aide de son visage (47’). Avec les latéraux montés d’un cran, le onze jaune et vert a la mainmise sur ce retour des vestiaires et Simon oblige Maignan à intervenir à son premier poteau (57’). Les minutes défilent et les protégés de Christophe Galtier repartent alors vers l’avant. Pallois, une nouvelle fois, se sacrifie devant Ikoné alors que la frappe de l’international tricolore partait bien (66’). Quelques instants plus tard, c’est le montant gauche de Lafont qui repousse la tentative de Bamba (70’). Menés d’un petit but, les Canaris essaient de revenir à la marque mais lorsque tout est quasiment parfait, Maignan brille, comme ici devant Louza (76’ – Lire ‘’Le Geste du soir’’). Un arrêt plus que décisif puisqu'à quelques minutes du terme, les Dogues vont faire le break sur penalty. Yilmaz se fait justice lui-même après une faute d'Appiah dans la surface et scelle l’issue de cette partie (2-0, 87’).

Face à une solide formation lilloise et sur des petits détails, les Jaune et Vert n'ont pas pu ramener le moindre point de ce déplacement dans le Nord. Samedi prochain à la même heure, mais cette fois-ci sur la pelouse de l'OGC Nice (21h), les Canaris auront une nouvelle fois fort à faire. Face aux Azuréens, dernier rendez-vous avant une nouvelle trêve internationale, les Jaunes auront envie de prendre les trois points victoire pour se relancer !



LE GESTE DU SOIR

Louza, si près...

Il n'est pas passé loin de remettre les siens à hauteur des Dogues ! Après un très bon travail de Bamba côté droit, Louza, de retour après deux matches de suspension, est trouvé à l'entrée de la surface de réparation. Esseulé, le joueur formé dans les rangs de l'Académie jaune et verte a tout le temps d'ajuster sa frappe avec son pied gauche. Cette dernière, qui partait sous la barre de Maignan est superbement dévié par le dernier rempart lillois. Dommage, car le geste de l'international espoirs était sublime. Il est de même de l'arrêt du portier nordiste. #PresqueParfait.


LE CHIFFRE CLÉ

10

En s'inclinant ce soir à Lille, le FC Nantes n'a pas réussi à inverser la tendance en concédant, un 10ème revers des 13 dernières déplacements dans le Nord. Avec ce succès, les Lillois sont provisoirement leaders de la Ligue 1 Uber Eats. Les Jaune et Vert pointent à la 14ème place. #BêteNoire


C'EST DIT !

Christian GOURCUFF (entraîneur du FC Nantes), après la rencontre : "Il y a de l'application dans l'organisation, dans la sortie du ballon, mais ça manque de justesse, de vitesse et d'efficacité. Il faut être capable dans le changement de rythme, de passer un pallier."



LA FEUILLE DE MATCH

LOSC - FC Nantes : 2-0 (1-0)

5ème journée de Ligue 1 Uber Eats - saison 2020-2021
Vendredi 25 septembre 2020 - Coup d'envoi donné à 21h
Stade Pierre-Mauroy
BUTS : Pallois (csc, 43'), Yilmaz (87' s.p) pour Lille
Avertissements : Appiah (85') et Girotto (90+4') à Nantes.


Composition du FC Nantes:
Lafont - Appiah, Girotto, Pallois (cap), Fabio - Louza (puis Emond, 87'), Chirivella - Coco (puis Bamba, 72'), Blas (puis Abeid, 87'), Simon - Kolo Muani.
Coach : Christian GOURCUFF

Composition du LOSC :
Maignan - Celik, Fonte (cap.), Botman, Bradaric - Luiz Araujo (puis Lihadji, 78'), André (puis Xeka, 90+1'), Renato Sanches (puis Soumaré, 78'), J. Bamba - Burak Yilmaz (puis Yacizi, 90+1'), David (puis Ikoné, 64').
Coach : Christophe GALTIER



Par M.G