22 novembre 2020

Les Jaunes accrochés par les Grenats

FC Nantes - FC Metz (1-1)

De retour à la Ligue 1 Uber Eats après la trêve internationale, les Jaune et Vert n'ont pu surfer sur la dynamique de la victoire obtenue à Lorient. Face aux Messins, les Nantais ont pris les devants avant de se faire rejoindre juste avant la pause. Un score final de parité (1-1) qui peut laisser quelques regrets.

Vainqueurs du FC Lorient juste avant la trêve internationale, les Jaunes ont à cœur d'enchaîner avec un nouveau succès. L'entame de la partie est jaune et verte, tant dans le pressing que dans la maîtrise du ballon. Ce sont pourtant les Messins qui sont les premiers dangereux mais Leya Iseka est contré dans la surface (8'). Les Nantais bien en place, produisent plusieurs séquences collectives très intéressantes mais ni Blas (11'), ni Kolo Muani pourtant trouvé dans une très belle situation (13'), n'attrapent le cadre. Finalement, à force d'application et de détermination dans les courses et dans le jeu, les hommes de Christian Gourcuff ouvrent logiquement la marque pour l'intenable Randal Kolo Muani ! Servi en retrait par Corchia après un excellent travail côté droit, Kolo Muani au point de penalty ne se pose pas de question et arme du pied gauche. Sa frappe puissante ne laisse aucune chance à Oukidja, battu (1-0, 29').

Bien décidés à faire le break, les Canaris poursuivent sur leur lancée. Blas, après un véritable festival, se heurte à Oukidja, qui intervient à bout portant (34'). La fin de période approche et sur un fait de jeu, le FC Metz s'offre la possibilité de revenir dans la partie avec une frappe de Gueye déviée de la main dans la surface par Fabio. Alerté par le VAR et après avoir été visionner les images, M. Millot désigne le point de penalty. Leya Iseka, avec l'aide du montant, transforme (1-1, 45+4'). On en reste là dans ces quarante-cinq premières minutes de jeu.

Au retour des vestiaires, les Canaris continuent d'imprégner leur rythme avec là-encore, des séquences collectives intéressantes. Blas, encore lui, est bien servi par Kolo Muani mais sa frappe du pied droit est contrée in extremis (54'). Les Messins en contre et par Gueye, essaient de réagir mais Lafont est vigilant (58'). Dans la foulée, Oukidja réalise une superbe parade devant Bamba, qui, un peu dans le même style que lors de sa réalisation face à Lorient, frappe fort du pied gauche. Mais sans réussite cette fois-ci, la faute à l'intervention du dernier rempart messin (61'). Les débats s'équilibrent davantage ensuite et Vagner force une nouvelle fois Lafont à vite se coucher au sol sur une tentative pour une intervention salvatrice (71'). Le temps défile et Abeid, d'un pointu dévié voit sa frappe contrée (74'). Malgré les entrées en jeu d'Emond (77') et Augustin dans le temps additionnel, le score ne bouge plus.

Face à un collectif messin déstabilisé en première période mais mieux en place dans le second acte, les Jaunes n'ont pas réussi à faire pencher cette rencontre en leur faveur. Pas de le temps de trop réfléchir pour les hommes de Christian Gourcuff qui, dès mercredi soir, seront à Lens en match en retard de la 8ème journée de L1 (19h), avant de se rendre samedi à Marseille (17h).



LES CHIFFRES (avec Opta)

1

Ce match nul est à l'image des dernière confrontations face aux Messins. En effet, les Jaunes n'ont remporté qu’un seul de leurs 9 derniers matches de Ligue 1 contre Metz (6 nuls, 2 défaites), c’était le 30 septembre 2017 (1-0).


17

Sur cette rencontre, le FC Nantes a essayé. Pour preuve, les Canaris ont tenté 17 tirs dans ce match, soit le meilleur total sur un match de Ligue 1 depuis le 15 février dernier à domicile. C'était déjà face au FC Metz (18), à La Beaujoire, pour un score de parité (0-0).


24

Sébastien Corchia, numéro 24 sur le dos, a délivré sa 1ère passe décisive avec Nantes en Ligue 1 cet après-midi (2ème match officiel). C'est la 1ère fois qu'il est impliqué sur un but en L1 depuis une passe décisive distillée le 10 décembre 2016 avec Lille, contre Montpellier.

66,4

Le FC Nantes a affiché 66.4% de possession cet après-midi lors de ce match. Il s'agit du meilleur pourcentage sur un match de Ligue 1 pour les Jaune et Vert, depuis le 16 septembre 2018 contre le Stade de Reims (67.1%).



C'EST DIT !

Christian GOURCUFF (entraîneur du FC Nantes), après la rencontre : "Sur la première demi-heure, j'ai vu des séquences intéressantes. Je regrette juste ces cinq minutes avant le penalty où on les a laisser revenir dans notre camp."



LA FEUILLE DE MATCH

FC Nantes - FC Metz : 1-1 (1-1)

11ème journée de Ligue 1 Uber Eats - saison 2020-2021
Dimanche 22 novembre 2020 - Coup d'envoi donné à 13h
Stade de La Beaujoire
BUTS : Kolo Munai (29ème) pour Nantes, Leya Iseka (45+4') pour Metz.
Avertissements : Abeid (41'), Fabio (45+3') à Nantes ; Fofana (71'), Oukidja (84'), Boye (87') à Metz.


Composition du FC Nantes :
Lafont - Fabio, Girotto, Castelletto, Corchia - Touré, Abeid - Coco (Emond, 77'), Blas, Bamba (Augustin, 90+2') - Kolo Muani.
Coach : Christian GOURCUFF

Composition du FC Metz :
Oukidja - Udol, Boye (cap.), Bronn - Maïga (Delaine, 25'), Angban, Pajot (Fofana, 25'), Tchimbembé (Vagner Dias Goncalves, 67'), Boulaya - Gueye, Leya Iseka (Nguette, 55').
Coach : Frédéric ANTONETTI



FC Nantes - FC Metz, la réaction des joueurs >>>

Par M.G